Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en baisse à New York avant le rapport sur les stocks

prix-du-petrole New YorkNew York: Le pétrole coté à New York reculait nettement à l'ouverture mercredi, les investisseurs anticipant une hausse des stocks de brut aux Etats-Unis, nouveau signe de l'abondance de l'offre sur le marché mondial face à une demande qui reste sans élan.
Vers 13H20 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en novembre perdait 1,20 dollar sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), à 87,65 dollars, évoluant ainsi à un niveau plus vu depuis avril 2013.

Les courtiers se positionnaient avant la diffusion à 14H30 GMT par le département américain de l'Energie (DoE) de son rapport hebdomadaire sur les réserves de produits pétroliers aux Etats-Unis.

La fédération professionnelle du secteur API, qui publie ses propres chiffres, a surpris les investisseurs mardi soir en faisant état d'une augmentation des stocks de brut de 5,1 millions de barils la semaine dernière. On s'attendait à une hausse des stocks en raison d'une baisse de la cadence des raffineries, mais pas d'une telle importance, a souligné John Kilduff d'Again Capital. On attend de voir si le rapport du DoE va confirmer une progression d'une telle ampleur.

La crainte d'une montée constante de l'offre qui surpasserait amplement la faible croissance de la demande, au ralenti en raison de la situation économique mondiale, pèse sur le marché, a expliqué Matt Smith de Schneider Electric.

Les acteurs du marché ont particulièrement été refroidis par la révision à la baisse mardi par le Fonds monétaire international de ses prévisions de croissance mondiale, plombée notamment par le faible dynamisme en zone euro ou au Japon.

Pour John Kilduff, les prix du brut sont aussi entraînés à la baisse par un nouveau facteur géopolitique: Les discussions sur le programme nucléaire iranien doivent reprendre la semaine prochaine entre Téhéran et le groupe 5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne).

Si elles aboutissent, cela pourrait conduire à un allègement des sanctions à l'encontre de l'Iran, dont une levée de l'embargo sur ses exportations de brut, a souligné le spécialiste.

jum/jld/pb

SCHNEIDER ELECTRIC







Commenter Le pétrole ouvre en baisse à New York avant le rapport sur les stocks


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 17:31

Pétrole: Pdvsa (public) paie les intérêts de sa dette

Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a démenti vendredi les rumeurs d'un possible défaut de paiement, dans un contexte de profonde...

vendredi 18 août 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en petite hausse à New York à la fin d'une …

New York: Les cours du pétrole new-yorkais ont ouvert en très légère hausse vendredi, à la fin d'une semaine de baisse au...

vendredi 18 août 2017 à 12:34

Le pétrole stable avant une nouvelle réunion de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi en cours d'échanges européens, le marché hésitant après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 06:27

Le pétrole recule légèrement en Asie

séoul: Les cours du pétrole reculaient légèrement en Asie vendredi, les investisseurs ignorant la baisse des stocks de brut américain pour privilégier...

jeudi 17 août 2017 à 21:27

Le pétrole termine en hausse, hésitant entre stocks et produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, à l'issue d'une séance hésitante au cours de laquelle les...

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite