Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole rebondit, achats à bon compte après une forte chute la semaine dernière

prix-du-petrole LondresLondres: Les prix du pétrole rebondissaient lundi en cours d'échanges européens, bénéficiant d'achats à bon compte après une nette dégringolade la semaine dernière ayant conduit le Brent à des plus bas depuis juin 2012 et le WTI à des minimums depuis avril 2013.
Vers 10H00 GMT (12H00 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre valait 92,92 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 61 cents par rapport à la clôture de vendredi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance gagnait 46 cents, à 90,20 dollars.

Les cours du brut se reprenaient, les investisseurs profitant de l'opportunité d'acheter (du pétrole) à des prix moins élevés, expliquait Kash Kamal, analyste chez le courtier Sucden.

Cependant, les prix restent résistants à une hausse significative et nous pourrions voir une pression baissière prévaloir à court terme, prévenait-il.

Ce léger rebond des cours du pétrole intervenait juste après une semaine de forte chute, qui a vu le Brent toucher un plus bas depuis fin juin 2012 (à 91,48 dollars le baril) et le WTI un minimum depuis avril 2013 (à 88,18 dollars le baril).

Ainsi, le Brent a enregistré (la semaine dernière) son plus important pourcentage de chute hebdomadaire en 18 mois, soulignaient les économistes de Commerzbank.

Depuis leur dernier pic mi-juin, le Brent et le WTI ont fortement chuté (d'environ 20% et 16% respectivement) en raison d'une conjonction de facteurs, dont la hausse du dollar, l'abondance de l'offre et la faiblesse de la demande.

Selon Commerzbank, les prix du pétrole devraient continuer de rester sous pression jusqu'à ce que l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) prenne des mesures pour réduire l'offre.

Mais pour l'instant, l'Arabie Saoudite, qui joue habituellement le rôle de banque centrale du pétrole pour équilibrer l'offre du cartel sur le marché, semble plus préoccupée par ses parts de marché que par le niveau des prix, puisqu'elle a abaissé la semaine dernière ses tarifs appliqués à ses clients asiatiques.

L'Arabie Saoudite a baissé son prix officiel de vente pour le troisième mois consécutif et il y a clairement une bataille en cours pour les parts de marché en Asie, pointait David Hufton, expert chez le courtier PVM.

L'Asie est le principal marché où la demande pétrolière progresse.

L'Opep tient sa prochaine réunion ordinaire à Vienne le 27 novembre. Lors de leur dernière réunion en juin, les membres du cartel ont décidé de maintenir leur plafond de production à 30 millions de barils par jour, niveau auquel il est fixé depuis fin 2011.







Commenter Le pétrole rebondit, achats à bon compte après une forte chute la semaine dernière


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 22 janvier 2018 à 21:06

Le pétrole salue la position saoudienne sur un accord

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a terminé en hausse lundi, profitant de propos rassurants de l'Arabie saoudite...

lundi 22 janvier 2018 à 18:09

Le pétrole remonte après une réunion de suivi de l'Opep et d…

Londres: Les cours du pétrole repartaient en hausse lundi en fin d'échanges européens alors que l'Opep et la Russie ont réaffirmé leur...

lundi 22 janvier 2018 à 15:43

Le pétrole new-yorkais à l'équilibre, partagé entre Opep et …

New York: Le prix du pétrole new-yorkais évoluait à l'équilibre lundi après avoir ouvert en recul, partagé entre un mouvement de consolidation...

lundi 22 janvier 2018 à 12:13

Le pétrole hésite après une réunion de suivi de l'Opep et de…

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient lundi en cours d'échanges européens au lendemain d'une réunion de l'Opep et de ses partenaires...

lundi 22 janvier 2018 à 07:39

Pétrole: Ryad veut créer un cadre de coopération permanent O…

Mascate: L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a appelé dimanche à une coopération à long terme, "au delà de 2018", entre...

lundi 22 janvier 2018 à 06:17

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, en raison des tensions géopolitiques au Proche-Orient et d'une...

vendredi 19 janvier 2018 à 20:56

La hausse de la production américaine d'or noir pèse sur le …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse vendredi, l'Agence internationale de l'Energie (AIE) ayant à...

vendredi 19 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole recule, l'AIE alarme avec ses prévisions sur les …

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, en baisse nette sur la semaine alors que l'Agence internationale de...

vendredi 19 janvier 2018 à 15:24

Le pétrole new-yorkais lesté à l'ouverture par l'offre améri…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture vendredi alors que l'Agence internationale de l'Energie (AIE) a à son tour...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite