Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole dégringole de plus de trois dollars à New York

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole coté à New York ont dégringolé de plus de trois dollars mardi, succombant au renforcement incessant du billet vert, à l'anticipation d'une hausse des stocks aux Etats-Unis et à des facteurs techniques.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en novembre a chuté de 3,41 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'établir à 91,16 dollars.

Le marché est mis sous pression par un cocktail bien corsé de facteurs de nature à tirer vers le bas les cours du brut, a estimé Robert Yawger de Mizuho Securities USA.

En premier lieu, selon lui, la vigueur de la monnaie américaine: la valeur du dollar face à un panier composé des principales devises mondiales est monté mardi à son plus haut niveau depuis juillet 2010. Or un renforcement du billet vert rend plus cher l'achat de barils de brut libellés en dollar pour les investisseurs munis d'autres devises.

Les courtiers misent aussi sur l'annonce mercredi par le département américain de l'Energie (DoE) d'une hausse des réserves de brut aux Etats-Unis, généralement considérée comme un signe de moindre demande et/ou d'une offre accrue.

Selon les analystes interrogés par l'agence Dow JOnes Newswire, ces stocks auraient grimpé de 900.000 barils la semaine dernière.

Le sentiment d'une offre abondante sur le marché mondial était de plus renforcé mardi par des informations sur le fait que la production de l'Opep (l'Organisation des pays exportateurs de pétrole) est à un très haut niveau en raison de la hausse de l'extraction en Libye et en Arabie saoudite, a indiqué John Kilduff d'Again Capital.

Des éléments techniques sont aussi à l'oeuvre dans le net repli des cours du brut mardi avec notamment l'expiration des contrats sur l'essence. Les cours des produits raffinés sont descendus tellement bas que cela a un impact sur les cours de pétrole brut, a noté le spécialiste.

Le fait que le baril de WTI, à l'instar du Brent coté à Londres, termine le trimestre en enregistrant son plus fort repli sur trois mois depuis deux ans n'incite pas non plus les investisseurs à parier massivement sur une hausse prochaine des cours, a relevé Robert Yawger.







Commenter Le pétrole dégringole de plus de trois dollars à New York


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 17:31

Pétrole: Pdvsa (public) paie les intérêts de sa dette

Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a démenti vendredi les rumeurs d'un possible défaut de paiement, dans un contexte de profonde...

vendredi 18 août 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en petite hausse à New York à la fin d'une …

New York: Les cours du pétrole new-yorkais ont ouvert en très légère hausse vendredi, à la fin d'une semaine de baisse au...

vendredi 18 août 2017 à 12:34

Le pétrole stable avant une nouvelle réunion de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi en cours d'échanges européens, le marché hésitant après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 06:27

Le pétrole recule légèrement en Asie

séoul: Les cours du pétrole reculaient légèrement en Asie vendredi, les investisseurs ignorant la baisse des stocks de brut américain pour privilégier...

jeudi 17 août 2017 à 21:27

Le pétrole termine en hausse, hésitant entre stocks et produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, à l'issue d'une séance hésitante au cours de laquelle les...

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite