Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole monte légèrement à New York, dans un marché prudent

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole évoluaient en légère hausse mardi peu après l'ouverture à New York, dans un marché prudent avant le début d'une réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) et un référendum jeudi sur l'indépendance de l'Ecosse.
Vers 13H15 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en octobre s'appréciait de 56 cents, à 93,48 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les inquiétudes sur la croissance économique et sur l'abondance des réserves ont beaucoup pesé sur les marchés depuis fin juin mais elles ont aussi été largement intégrées dans les prix, a remarqué Gene McGillian, de Tradition Energy.

Il faudrait désormais une nouvelle série de nouvelles préoccupantes pour l'économie mondiale pour les inciter à repartir notablement en baisse, a-t-il poursuivi.

Les opérateurs s'armaient par ailleurs de prudence mardi alors que devait s'ouvrir une réunion très attendue de deux jours du Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Les investisseurs guetteront tout indice sur l'évolution future de la politique monétaire américaine, et notamment sur le calendrier d'un éventuel relèvement des taux d'intérêt, proches de zéro depuis 2008.

L'anticipation d'un resserrement de la politique de la Fed a participé à une forte appréciation du dollar depuis début juillet, accentuant la pression sur les prix du brut.

En effet, plus la valeur du billet vert est élevée, moins les achats de brut, libellés dans cette monnaie, sont intéressants pour les acheteurs munis d'autres devises.

Le marché se préparait aussi à la diffusion mercredi des chiffres sur les réserves de pétrole aux Etats-Unis la semaine dernière, des statistiques estimées essentielles pour jauger l'appétit énergétique du premier consommateur d'or noir au monde.

On s'attend à une baisse du niveau des réserves, a indiqué M. McGillian.

Ces chiffres seront publiés mercredi vers 14H30 GMT par le département américain de l'Énergie (DoE).

Une certaine fébrilité s'emparait également des investisseurs avant un scrutin jeudi jugé clef pour la stabilité politique de l'Europe avec le référendum d'indépendance en Ecosse.

Pour tenter d'éviter la victoire du oui, trois partis traditionnels britanniques ont joué leur va-tout à 48 heures du vote en publiant mardi une déclaration conjointe solennelle promettant une autonomie accrue aux Ecossais s'ils votent non à l'indépendance.







Commenter Le pétrole monte légèrement à New York, dans un marché prudent


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 15 décembre 2017 à 21:04

Le pétrole termine en ordre dispersé après un indicateur amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole new-yorkais et londoniens ont terminé en ordre dispersé vendredi, après le recul du nombre hebdomadaire...

vendredi 15 décembre 2017 à 18:18

Le pétrole hésite, entre surproduction et perturbations en m…

Londres: Les cours du pétrole divergaient vendredi en fin d'échanges européens après une semaine volatile, alors que les baisses de production causées...

vendredi 15 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole avance à l'ouverture, l'oeil rivé sur la mer du N…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais progressait à l'ouverture vendredi, les craintes autour de la fermeture d'un oléoduc en mer du...

vendredi 15 décembre 2017 à 12:14

Le pétrole monte un peu, la production de mer du Nord reste …

Londres: Les prix du pétrole avançaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les marchés hésitant entre perturbation de la production à court...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:47

"Force majeure" autour de l'oléoduc Forties en mer…

Londres: Le groupe pétrochimique Ineos a déclaré l'état de "force majeure" après l'arrêt pour cause de fêlure du principal olédoduc pétrolier de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite