Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole monte légèrement à New York, dans un marché prudent

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole évoluaient en légère hausse mardi peu après l'ouverture à New York, dans un marché prudent avant le début d'une réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) et un référendum jeudi sur l'indépendance de l'Ecosse.
Vers 13H15 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en octobre s'appréciait de 56 cents, à 93,48 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les inquiétudes sur la croissance économique et sur l'abondance des réserves ont beaucoup pesé sur les marchés depuis fin juin mais elles ont aussi été largement intégrées dans les prix, a remarqué Gene McGillian, de Tradition Energy.

Il faudrait désormais une nouvelle série de nouvelles préoccupantes pour l'économie mondiale pour les inciter à repartir notablement en baisse, a-t-il poursuivi.

Les opérateurs s'armaient par ailleurs de prudence mardi alors que devait s'ouvrir une réunion très attendue de deux jours du Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Les investisseurs guetteront tout indice sur l'évolution future de la politique monétaire américaine, et notamment sur le calendrier d'un éventuel relèvement des taux d'intérêt, proches de zéro depuis 2008.

L'anticipation d'un resserrement de la politique de la Fed a participé à une forte appréciation du dollar depuis début juillet, accentuant la pression sur les prix du brut.

En effet, plus la valeur du billet vert est élevée, moins les achats de brut, libellés dans cette monnaie, sont intéressants pour les acheteurs munis d'autres devises.

Le marché se préparait aussi à la diffusion mercredi des chiffres sur les réserves de pétrole aux Etats-Unis la semaine dernière, des statistiques estimées essentielles pour jauger l'appétit énergétique du premier consommateur d'or noir au monde.

On s'attend à une baisse du niveau des réserves, a indiqué M. McGillian.

Ces chiffres seront publiés mercredi vers 14H30 GMT par le département américain de l'Énergie (DoE).

Une certaine fébrilité s'emparait également des investisseurs avant un scrutin jeudi jugé clef pour la stabilité politique de l'Europe avec le référendum d'indépendance en Ecosse.

Pour tenter d'éviter la victoire du oui, trois partis traditionnels britanniques ont joué leur va-tout à 48 heures du vote en publiant mardi une déclaration conjointe solennelle promettant une autonomie accrue aux Ecossais s'ils votent non à l'indépendance.







Commenter Le pétrole monte légèrement à New York, dans un marché prudent


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 octobre 2017 à 21:09

Le pétrole termine en baisse, les inquiétudes sur l'Irak s'a…

NYC/Cours de clôture: Le prix des barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en baisse jeudi, perdant...

jeudi 19 octobre 2017 à 18:13

Le pétrole recule malgré le risque géopolitique

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, le risque de perturbation de la production irakienne ne convainquant pas...

jeudi 19 octobre 2017 à 16:53

Rosneft devrait augmenter de 5% sa part dans le gisement égy…

Milan: Le géant semi-public russe des hydrocarbures Rosneft réfléchit à augmenter de 5% sa participation dans l'immense gisement gazier offshore égyptien de...

jeudi 19 octobre 2017 à 15:34

Le pétrole, lesté par les stocks américains, ouvre en baisse…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait jeudi à l'ouverture, lesté par la hausse des réserves...

jeudi 19 octobre 2017 à 13:41

Le marché du pétrole se rééquilibre plus vite que prévu (Ope…

Londres: Le secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, s'est félicité jeudi à Londres du rééquilibrage du marché mondial du pétrole et a...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:47

Le pétrole baisse un peu dans un marché toujours hésitant

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, mais restaient cantonnés dans la fourchette étroite dans laquelle...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:39

Bagdad critique vivement l'accord entre le Kurdistan et Rosn…

bagdad: Le gouvernement irakien s'en est pris vivement jeudi, sans le nommer, à l'accord signé la veille par le géant semi-public russe...

jeudi 19 octobre 2017 à 09:09

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...

jeudi 19 octobre 2017 à 05:37

Le pétrole en petite baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement jeudi en Asie dans un marché peu rasséréné par l'annonce d'un recul des stocks de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite