Menu
RSS

Le pétrole se stabilise dans un marché attentiste

  • Écrit par Cours du baril
prix-du-petrole LondresLondres: Les prix du pétrole évoluaient autour de l'équilibre mardi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après de fortes pertes la veille, dans un marché prudent avant la réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed).
Vers 10H00 GMT (12H00 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, valait 97,97 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 9 cents par rapport à la clôture de lundi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance perdait 2 cents, à 92,90 dollars.

Le Brent a chuté à son plus bas niveau en plus de deux ans lundi (à 96,21 dollars le baril), les investisseurs s'inquiétant d'une baisse de la demande chez le deuxième consommateur mondial de pétrole, la Chine, rappelait Kash Kamal, analyste du courtier Sucden.

Les cours du brut ont connu une baisse quasiment ininterrompue depuis mi-juin à cause d'une conjonction de facteurs baissiers, dont une demande en berne et une offre abondante.

Mardi, le Brent évoluait autour de 97-98 dollars le baril en raison du changement de contrat, car celui d'octobre qui a expiré lundi s'échangeait à des niveaux inférieurs de celui de novembre.

Avec les inquiétudes géopolitiques sur la Russie et l'Ukraine et une attitude d'aversion au risque avant la conférence de presse de (la présidente de) la Fed mercredi et le référendum écossais jeudi, nous pourrions voir les prix rester sous pression pour le reste de la journée et les prochaines séances, prévenait M. Kamal.

La réunion du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) débute ce mardi pour se clore mercredi et sera suivie d'une conférence de presse de la présidente de la Fed, Janet Yellen, mercredi.

Les investisseurs guetteront tout indice sur l'évolution future de la politique monétaire américaine, et notamment sur le calendrier d'un éventuel relèvement des taux d'intérêt, proches de zéro depuis 2008.







Commenter Le pétrole se stabilise dans un marché attentiste

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 28 juin 2017 à 21:03

Le pétrole profite à New York d'une baisse de la production …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé la séance en hausse mercredi à New York, le marché accueillant positivement l'annonce...

mercredi 28 juin 2017 à 18:50

Le pétrole monte grâce au repli des réserves américaines d'e…

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse mercredi en fin d'échanges européens, portés par la baisse des réserves d'essence et...

mercredi 28 juin 2017 à 16:49

USA: hausse surprise des stocks de brut, les réserves d'esse…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis tandis que les réserves d'essence...

mercredi 28 juin 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York avant un rappor…

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère baisse mercredi à New York, le marché attendant avec fébrilité...

mercredi 28 juin 2017 à 12:58

Le pétrole baisse un peu, l'offre surabondante pèse

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu mercredi en cours d'échanges européens, la surabondance persistante de l'offre pesant de nouveau sur...

mercredi 28 juin 2017 à 07:51

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient à la baisse mercredi en Asie, les investisseurs craignant une hausse des stocks de brut américain.

mardi 27 juin 2017 à 21:08

Le pétrole porté par l'anticipation d'une baisse des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi à New York et à Londres, soutenus par l'anticipation...

mardi 27 juin 2017 à 18:14

Le pétrole se reprend, aidé par l'accès de faiblesse du doll…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur reprise mardi en fin d'échanges européens, aidés notamment par un accès de faiblesse du dollar...

mardi 27 juin 2017 à 15:47

Le pétrole ouvre en hausse, porté par la faiblesse du dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en hausse mardi à New York, portés par un accès de faiblesse...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite