Menu
RSS
A+ A A-

Carburants: la fin d'une campagne de promotion fait remonter les prix en France

prix-du-petrole ParisParis: Les prix des carburants vendus à la pompe ont amorcé une remontée la semaine dernière en France, attribuable selon le secteur pétrolier à la fin d'une opération de promotion dans la grande distribution, dont les stations-service vendent près de deux tiers des carburants du pays.
Le gazole, carburant privilégié des Français avec environ 80% des ventes, valait 1,2994 euro le litre vendredi dernier, soit 1,1 centime de plus par rapport à la semaine précédente, d'après les relevés hebdomadaires publiés lundi par le ministère de l'Ecologie et de l'Energie.

Deuxième carburant le plus vendu dans l'Hexagone, l'essence sans plomb s'affichait à 1,50 euro le litre, contre 1,4808 euro une semaine plus tôt.

Le litre d'essence sans plomb 98 s'est lui aussi inscrit en hausse, passant de 1,5532 à 1,5625 euro d'une semaine sur l'autre.

La raison ne tient ni à la baisse du prix du brut ni à celle de l'euro face au dollar, mais plus simplement à la fin d'une opération +prix coûtant+ d'une semaine dans la grande distribution, achevée le 5 septembre, explique dans une note l'Union française des industries pétrolières (Ufip).

Cette campagne avait placé les marges brutes moyennes de transport-distribution à un niveau très bas, ajoute-t-elle. Le retour à la +normale+ (c'est-à-dire au niveau observé depuis plusieurs semaines, ndlr) de la marge brute cette semaine (...) est donc la cause de cette remontée des prix.

La marge brute de transport-distribution représente l'ensemble des coûts de mise à disposition du carburant depuis la sortie de raffinerie jusqu'à la livraison au consommateur en station-service, comme la logistique, les salaires, les redevances aux exploitants autoroutiers, rappelle l'Ufip.

Les prix des carburants s'étaient inscrits dans une tendance baissière depuis le début de l'été, en raison du reflux des cours du pétrole brut, pénalisés par une demande faible face à une offre abondante et un dollar plus fort, sur fond d'indifférence aux tensions géopolitiques.







Commenter Carburants: la fin d'une campagne de promotion fait remonter les prix en France

Commentaires   

+1 #1 jpl 15-09-2014 18:38
Les grandes surfaces font des promo ponctuelles tout le long de l'année. cela énerve surement les autres distributeurs /producteurs. après tout dépend de la concurrence locale. Par contre cela permet de voir compte tenu de ces écarts de prix que c'est fini le temps ou les G S vendaient avec une marge de 1 à 3 cts


Les Prix des Carburants

France: les prix des carburants poursuivent …

lundi 13 novembre 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

Les prix des carburants toujours à la hausse…

lundi 06 novembre 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

-Actualités des prix des carburants

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 16 novembre 2017 à 18:09

Le pétrole recule, la production américaine inquiète toujour…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens alors que la hausse des réserves américaines a renforcé le pessimisme...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite