Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole new-yorkais soutenu par l'anticipation d'une baisse des stocks

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole new-yorkais ont clôturé en légère hausse mardi, rebondissant après être tombés à leur plus bas niveau depuis janvier dans un marché anticipant une nouvelle baisse hebdomadaire des stocks de brut aux Etats-Unis.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en octobre a grappillé 9 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), pour s'établir à 92,75 dollars.

Les acteurs du marché se sont positionnés avant la diffusion mercredi du rapport hebdomadaire du département américain de l'Energie sur les réserves de produits pétroliers aux Etats-Unis, pays le plus gourmand de la planète en or noir.

Selon une moyenne des analystes interrogés par Dow Jones Newswire, les stocks de brut devraient avoir baissé de 1,2 million de barils lors de la semaine achevée le 5 septembre. Ils ont déjà reculé d'environ 7 millions de barils au cours des trois semaines précédentes.

Alors que le prix du WTI a perdu près de 14% depuis mi-juin, il devient techniquement difficile de justifier un mouvement de vente supplémentaire, a par ailleurs remarqué Bill Baruch de iiTrader.com. D'autant plus que les tensions géopolitiques dans divers points du monde, même si elles n'ont pas conduit à une flambée des cours du brut, persistent.

Les investisseurs gardent en particulier un oeil sur la situation ukrainienne, se demandant quel peut être l'impact des sanctions décidées par l'Union européenne contre la Russie, a souligné Bill Baruch.

L'UE a en effet indiqué qu'elle décidera mercredi d'appliquer ou de suspendre les nouvelles mesures de rétorsion en fonction d'une évaluation sur la mise en oeuvre du cessez le feu en Ukraine conclu vendredi entre Kiev et les rebelles pro-russes.

Pour Matt Smith de Schneider Electric, le fait que le dollar soit encore super fort devrait toutefois inciter les cours à la baisse. Un renchérissement du billet vert a en effet tendance à rendre moins attractifs les achats de barils libellés dans la monnaie américaine pour les investisseurs munis d'autres devises. Or l'euro a chuté mardi jusqu'à son niveau le plus faible depuis juillet 2013 et le yen depuis six ans.

jum/jld/pb

SCHNEIDER ELECTRIC







Commenter Le pétrole new-yorkais soutenu par l'anticipation d'une baisse des stocks


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 janvier 2018 à 20:56

La hausse de la production américaine d'or noir pèse sur le …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse vendredi, l'Agence internationale de l'Energie (AIE) ayant à...

vendredi 19 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole recule, l'AIE alarme avec ses prévisions sur les …

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, en baisse nette sur la semaine alors que l'Agence internationale de...

vendredi 19 janvier 2018 à 15:24

Le pétrole new-yorkais lesté à l'ouverture par l'offre améri…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture vendredi alors que l'Agence internationale de l'Energie (AIE) a à son tour...

vendredi 19 janvier 2018 à 12:12

Le pétrole recule, l'AIE prévoit une production américaine r…

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que les inquiétudes du marché sur un éventuel bond de...

vendredi 19 janvier 2018 à 10:07

Pétrole: record de production en vue aux Etats-Unis, le rééq…

Paris: En dépassant les 10 millions de barils par jour, les Etats-Unis devraient battre leur record historique de production d'or noir cette...

vendredi 19 janvier 2018 à 05:42

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices et d'inquiétudes sur une augmentation de la...

jeudi 18 janvier 2018 à 20:57

Le pétrole hésite à New York entre baisse des stocks et haus…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé quasi inchangé jeudi, le marché hésitant entre une nouvelle baisse importante des...

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite