Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en baisse à New York, miné par l'emploi américain

prix-du-petrole New YorkNew York: Le pétrole new-yorkais s'affichait en légère baisse à l'ouverture vendredi, fragilisé par des chiffres décevants sur l'emploi américain dans un marché surveillant toujours la situation en Ukraine.
Vers 13H15 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en octobre perdait 9 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) et s'échangeait à 94,36 dollars.

Selon le très attendu rapport mensuel sur le marché du travail aux Etats-Unis, le taux de chômage est parvenu à reculer très légèrement en août, à 6,1% contre 6,2% en juillet.

Mais parallèlement, l'économie américaine n'a créé que 142.000 emplois, un chiffre bien inférieur aux prévisions des analystes (223.000) et à celui de juillet (212.000).

C'est très décevant, voire un peu déconcertant tant cet indicateur diverge avec les bonnes statistiques diffusées récemment, a souligné John Kilduff d'Again Capital. Ca jette un froid sur le marché.

Les courtiers continuent par ailleurs de digérer les annonces de la Banque centrale européenne, qui a un peu surpris les observateurs jeudi en baissant son principal taux directeur et en dévoilant un programme de rachats d'actifs.

De telles mesures visent à stimuler la croissance et laissent entrevoir un regain de vigueur de la consommation énergétique de l'Europe.

Mais pour le pétrole, cela pourrait être insuffisant pour alimenter une hausse des prix en raison de la montée du dollar et d'éventuelles sanctions supplémentaires contre la Russie, a souligné Phil Flynn de Price Futures Group.

Le billet vert s'est en effet nettement renforcé face à l'euro dans la foulée de la réunion de la BCE jeudi, un élément rendant moins attractif le baril de brut libellé dans la monnaie américaine pour les investisseurs munis d'autres devises.

Les investisseurs continuaient par ailleurs de surveiller les négociations entre l'Ukraine et les séparatistes entamées vendredi à Minsk sur un cessez-le-feu pour mettre fin à cinq mois de combats meurtriers dans l'Est.

Cette hypothèse est toutefois considérée avec prudence par les Occidentaux qui tentent de faire plier une Russie en position de force en préparant de nouvelles sanctions.







Commenter Le pétrole ouvre en baisse à New York, miné par l'emploi américain


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 18 janvier 2018 à 12:51

Opep: l'offre américaine sera plus importante que prévu cett…

Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a une nouvelle fois fait état jeudi d'un rééquilibrage du marché mais revu à...

jeudi 18 janvier 2018 à 12:08

Le pétrole stable avant les stocks américains et le rapport …

Londres: Les prix du pétrole restaient stables jeudi en cours d'échanges européens dans un marché attentiste avant le rapport hebdomadaire du Département...

jeudi 18 janvier 2018 à 11:35

Pétrole: l'Irak signe avec BP pour développer les champs de …

Kirkouk (irak): L'Irak a signé jeudi un contrat avec le géant pétrolier britannique BP pour développer la production de pétrole, que Bagdad...

jeudi 18 janvier 2018 à 06:45

Le pétrole continue de monter en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter jeudi en Asie, favorisés par des estimations jugées positives sur les stocks de brut...

mercredi 17 janvier 2018 à 21:21

Le pétrole soutenu à New York par la vague de froid frappant…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé en légère hausse mercredi, profitant des effets d'une vague de froid qui...

mercredi 17 janvier 2018 à 18:44

"Pétrole contre nourriture": la condamnation de To…

Paris: Sanction d'une "corruption" ou un "jugement moral"? La Cour de cassation a examiné mercredi le recours du pétrolier Total, condamné en...

mercredi 17 janvier 2018 à 18:09

Le pétrole se reprend dans un marché hésitant face à la prod…

Londres: Les cours du pétrole remontaient mercredi en fin d'échanges européens dans un marché proche de ses récents sommets mais qui peine...

mercredi 17 janvier 2018 à 15:31

Le pétrole ouvre en baisse à New York, la production augment…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture mercredi, dans un marché hésitant sur la direction à suivre après...

mercredi 17 janvier 2018 à 12:24

Le pétrole recule, le spectre de la production américaine re…

Londres: Les prix du pétrole reculaient encore mercredi en cours d'échanges européens alors que les marchés s'inquiètent de voir la production américaine...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite