Menu
RSS
A+ A A-

Statoil veut poursuivre son partenariat avec Rosneft malgré les sanctions

prix du petrole norvègeoslo: Le groupe pétrolier norvégien Statoil a affirmé lundi qu'il entendait poursuivre son partenariat stratégique avec le russe Rosneft, en dépit des sanctions occidentales contre Moscou pour son rôle dans la crise ukrainienne.
Bien sûr, (l'imposition de sanctions, ndlr) n'a pas facilité les choses pour Rosneft ni pour les compagnies qui travaillent avec cette entreprise ni pour d'autres compagnies russes, a déclaré le directeur général de Statoil, Helge Lund, à Dow Jones Newswires.

Mais notre objectif est de continuer le partenariat et nous espérons une issue diplomatique aux tensions entre l'Occident et la Russie, a-t-il dit en marge d'une conférence de l'industrie pétrolière à Stavanger (sud-ouest de la Norvège).

En mai 2012, les géants russe et norvégien, tous deux contrôlés par leur État respectif, avaient annoncé un partenariat stratégique, la troisième alliance entre Rosneft et une compagnie occidentale après ExxonMobil et Eni. Elle porte sur la prospection conjointe d'hydrocarbures dans l'Arctique et en Extrême-Orient.

Les sanctions occidentales contre Moscou, qui prévoient notamment l'interdiction d'exporter des technologies dans certains domaines de l'industrie pétrolière (pétrole de schiste, pétrole en eau profonde et production dans l'Arctique), risquent toutefois de peser sur la mise en pratique de cet accord.

Ce sera un processus plus bureaucratique, de sorte que les choses prendront plus de temps, a estimé M. Lund.

La Norvège n'est pas membre de l'Union européenne mais elle a adopté des sanctions comparables à celles décidées par les Vingt-Huit. Le pays scandinave et, surtout, la Russie sont les deux principaux producteurs d'hydrocarbures d'Europe.

Statoil et Rosneft ont entamé en commun la semaine dernière des travaux de prospection dans les eaux norvégiennes de la mer de Barents, dans la licence d'exploration Pingvin qui leur avait été attribuée conjointement par les autorités norvégiennes en 2013.

Le russe a aussi anticipé l'entrée en vigueur des sanctions en annonçant fin juillet la location jusqu'en 2022 de six plateformes de forage auprès de North Atlantic Drilling (NADL), filiale du norvégien Seadrill.

D'une valeur de 4,25 milliards de dollars, le contrat lui permettra de disposer d'une haute technologie qui serait vraisemblablement tombée sous le coup des sanctions.

Rosneft a encore renforcé ses liens avec NADL en prenant 30% de son capital moyennant la cession à celui-ci de 150 unités de forage à terre et le versement d'une soulte non divulguée.

phy/hh/jdy

STATOIL

EXXONMOBIL

ENI

SEADRILL







Commenter Statoil veut poursuivre son partenariat avec Rosneft malgré les sanctions


Le pétrole en Russie


vendredi 17 novembre 2017

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

jeudi 16 novembre 2017

Pétrole: Rosneft a creusé un puits de 15 km, un record

Moscou: Le géant russe des hydrocarbures Rosneft a annoncé jeudi avoir creusé un puits horizontal d'une longueur sans précédent de 15 kilomètres...

mercredi 18 octobre 2017

Le russe Rosneft va payer jusqu'à 400 M USD au Kurdistan pou…

Moscou: Le géant semi-public russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi un accord avec les autorités du Kurdistan irakien à qui il...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

Statoil: l'Amérique du Nord pèse encore sur les résultats

jeudi 26 octobre 2017

Oslo: Le groupe pétrolier norvégien Statoil a publié jeudi des résultats trimestriels inférieurs aux attentes, une nouvelle fois plombés par une dépréciation de ses actifs nord-américains.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

mercredi 22 novembre 2017 à 12:18

Le pétrole monte, les réserves de brut des états-Unis auraie…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens alors que la fédération américaine professionnelle de l'API a estimé que...

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

mardi 21 novembre 2017 à 15:29

Le pétrole en hausse à New York, saluant des commentaires ir…

New York: Le pétrole new-yorkais évoluait en hausse mardi peu après l'ouverture, les investisseurs saluant des commentaires rassurants quant à l'éventuelle prolongation...

mardi 21 novembre 2017 à 12:16

Le pétrole remonte, le marché hésite avant Thanksgiving

Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens dans un marché peu actif alors que les échanges seront interrompus...

mardi 21 novembre 2017 à 10:59

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateu…

Paris: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite