Menu
RSS

Le pétrole new-yorkais en baisse dans un marché largement approvisionné

  • Écrit par Cours du baril
prix-du-petrole New YorkNew York: Le cours du pétrole coté à New York a terminé en baisse vendredi, restant soumis à la pression d'une demande faiblissante sur un marché mondial où le brut coule abondamment.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en octobre a perdu 31 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'établir à 93,65 dollars.

C'est la cinquième semaine de suite que le brut enregistre une baisse hebdomadaire, a souligné Bart Melek de TD Securities.

On a bien enregistré une petite velléité de rebond quand on a appris que les Russes avaient fait entrer leurs camions en Ukraine, a remarqué le spécialiste.

Au bout d'une semaine d'attente, Moscou a unilatéralement décidé d'envoyer en Ukraine les 300 véhicules d'un convoi d'aide humanitaire, une décision qualifiée d'invasion par Kiev et dénoncée par l'Union européenne comme une violation claire de la frontière.

Mais la situation ne s'est pas empirée et les cours du brut y sont finalement restés insensibles, a relevé Bart Melek.

Ainsi, le marché s'est de nouveau concentré sur la possibilité d'un trop-plein de brut sur le marché mondial, a-t-il avancé.

Une récente salve d'indicateurs reflétant un ralentissement de la croissance mondiale a poussé l'Agence internationale de l'Energie à baisser ses prévisions de demande de brut pour 2014 et 2015.

Les tensions géopolitiques en Ukraine et en Irak, qui avaient fait monter le baril de WTI mi-juin jusqu'à plus de 107 dollars, n'ont parallèlement pas provoqué jusqu'à présent de perturbations importantes sur le marché de l'énergie.

L'afflux de pétrole supplémentaire en provenance de Libye ces dernières semaines apporte encore un peu plus d'or noir sur un marché déjà largement approvisionné, notamment par le brut américain: selon la fédération professionnelle du secteur API, la production aux Etats-Unis vient d'enregistrer son meilleur mois de juillet depuis 1986 avec en moyenne l'extraction de 8,5 millions de barils par jour.

Autre donnée pesant sur le prix du brut: le dollar s'est nettement renforcé ces derniers temps, atteignant par exemple vendredi son plus haut en près d'un an face à l'euro. Cela réduit l'attractivité du baril libellé en monnaie américaine pour les investisseurs munis d'autres devises.







Commenter Le pétrole new-yorkais en baisse dans un marché largement approvisionné

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 28 juin 2017 à 21:03

Le pétrole profite à New York d'une baisse de la production …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé la séance en hausse mercredi à New York, le marché accueillant positivement l'annonce...

mercredi 28 juin 2017 à 18:50

Le pétrole monte grâce au repli des réserves américaines d'e…

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse mercredi en fin d'échanges européens, portés par la baisse des réserves d'essence et...

mercredi 28 juin 2017 à 16:49

USA: hausse surprise des stocks de brut, les réserves d'esse…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis tandis que les réserves d'essence...

mercredi 28 juin 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York avant un rappor…

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère baisse mercredi à New York, le marché attendant avec fébrilité...

mercredi 28 juin 2017 à 12:58

Le pétrole baisse un peu, l'offre surabondante pèse

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu mercredi en cours d'échanges européens, la surabondance persistante de l'offre pesant de nouveau sur...

mercredi 28 juin 2017 à 07:51

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient à la baisse mercredi en Asie, les investisseurs craignant une hausse des stocks de brut américain.

mardi 27 juin 2017 à 21:08

Le pétrole porté par l'anticipation d'une baisse des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi à New York et à Londres, soutenus par l'anticipation...

mardi 27 juin 2017 à 18:14

Le pétrole se reprend, aidé par l'accès de faiblesse du doll…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur reprise mardi en fin d'échanges européens, aidés notamment par un accès de faiblesse du dollar...

mardi 27 juin 2017 à 15:47

Le pétrole ouvre en hausse, porté par la faiblesse du dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en hausse mardi à New York, portés par un accès de faiblesse...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite