Menu
RSS

Le pétrole porté à New York par des indicateurs américains positifs

prix-du-petrole New YorkNew York: Le cours du pétrole coté à New York a terminé en hausse jeudi, soutenu par des indicateurs américains de bon augure pour la demande en énergie aux Etats-Unis, premier consommateur mondial d'or noir.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en octobre, dont c'était le premier jour de cotation comme contrat de référence, s'est apprécié de 51 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'établir à 93,96 dollars.

La tendance était pourtant plutôt morose à l'ouverture, les acteurs du marché du pétrole encaissant des statistiques économiques très mitigées en provenance d'Asie et d'Europe.

La publication de plusieurs chiffres positifs sur l'économie américaine a rasséréné les investisseurs au fur et à mesure de la séance.

Côté emploi, les nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis ont reculé davantage que prévu la semaine dernière, le département du Travail recensant 298.000 demandes d'allocations chômage, soit 14.000 de moins que la semaine précédente.

L'indice composite des indicateurs économiques américains a de son côté progressé plus qu'escompté par les analystes en juillet, selon le Conference Board.

Sur le front de l'immobilier, les ventes de logements anciens ont augmenté davantage qu'attendu sur la même période et sont au plus haut de l'année, selon l'Association nationale des agents immobiliers américains (NAR).

Il ne faut pas oublier qu'au final, les prix du pétrole augmentent quand l'économie va bien, a souligné Carl Larry de Oil Outlooks and Opinion. Les indicateurs américains publiés jeudi alimentent l'espoir d'une demande un peu plus forte à l'avenir, a-t-il ajouté.

Ils permettent en tout cas de reléguer au second plan, au moins temporairement, la multiplication récente de signes d'un certain ralentissement de la croissance mondiale. Ce coup de mou a poussé l'Agence internationale de l'Energie à réviser mi-août ses prévisions de demande de brut à la baisse pour 2014 et 2015.

Le marché reste par ailleurs sous la pression d'une offre qui reste abondante sur le marché mondial malgré les troubles géopolitiques, notamment grâce à la reprise des exportations pétrolières libyennes.

La compagnie nationale libyenne NOC a en effet annoncé mercredi le chargement au terminal d'al-Sedra d'un supertanker sous pavillon panaméen d'une capacité de 600.000 barils, dont la cargaison sera livrée en Italie pour le compte de la compagnie Tamoil.

Le secteur pétrolier libyen se débloque progressivement depuis un accord début juillet avec les rebelles qui entravaient son fonctionnement depuis l'été 2013.







Commenter Le pétrole porté à New York par des indicateurs américains positifs

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 28 juin 2017 à 07:51

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient à la baisse mercredi en Asie, les investisseurs craignant une hausse des stocks de brut américain.

mardi 27 juin 2017 à 21:08

Le pétrole porté par l'anticipation d'une baisse des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi à New York et à Londres, soutenus par l'anticipation...

mardi 27 juin 2017 à 18:14

Le pétrole se reprend, aidé par l'accès de faiblesse du doll…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur reprise mardi en fin d'échanges européens, aidés notamment par un accès de faiblesse du dollar...

mardi 27 juin 2017 à 15:47

Le pétrole ouvre en hausse, porté par la faiblesse du dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en hausse mardi à New York, portés par un accès de faiblesse...

mardi 27 juin 2017 à 15:08

Rosneft se dit victime d'une "puissante attaque informa…

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft s'est dit victime mardi d'une "puissante attaque informatique" visant ses serveurs, précisant que sa production...

mardi 27 juin 2017 à 12:33

Le pétrole tente de se reprendre mais reste sous pression

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mardi en cours d'échanges européens, tentant de nouveau de se reprendre mais restant proches...

mardi 27 juin 2017 à 07:13

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse mardi en Asie, les prix continuant à se stabiliser après cinq semaines...

lundi 26 juin 2017 à 21:08

Le pétrole termine en hausse, le marché tente de se stabilis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, poursuivant leur stabilisation et profitant d'achats à bon compte...

lundi 26 juin 2017 à 20:54

France: les prix des carburants poursuivent leur baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué de se replier la semaine dernière, tombant au plus bas...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite