Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole termine à New York à son plus bas niveau depuis janvier

prix-du-petrole New YorkNew York: Le prix du pétrole coté à New York est tombé mardi à son plus bas niveau depuis janvier, fragilisé par un mouvement technique dans un marché attendant un rapport sur les niveaux de stocks de produits pétroliers aux Etats-Unis.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en septembre, dont c'est l'avant-dernier jour de cotation, a perdu 1,93 dollar sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'établir à 94,48 dollars.

Ce net recul est simplement une question d'expiration, a commenté Robert Yawger de Mizuho Securities USA. La cotation pour le contrat destiné à la livraison en septembre s'arrêtera mercredi à la clôture et certains investisseurs spéculatifs, ne souhaitant pas vraiment acquérir physiquement des barils d'or noir, se débarrassent des contrats qu'ils ont dans leur compte, a-t-il expliqué.

La tendance à la baisse a davantage été alimentée, selon le spécialiste, par l'anticipation d'une hausse, pour la troisième semaine de suite, des réserves de brut entreposés à Cushing, un terminal pétrolier du centre des Etats-Unis où sont stockés les barils servant de référence au WTI.

Cette augmentation a été en partie causée par la suspension début août des activités de la raffinerie de Coffeyville dans le Kansas en raison d'un incendie. Les informations sur un possible redémarrage plus tôt que prévu des opérations dans cette usine n'ont pas suffi pas à faire remonter les cours, a relevé Robert Yawger.

Le département américain de l'Energie publiera mercredi son rapport hebdomadaire sur les réserves de produits pétroliers aux Etats-Unis.

Selon les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires, les réserves de brut auraient de leur côté diminué de 900.000 barils lors de la semaine terminée le 15 août.

Les cours du brut sont par ailleurs toujours sous la pression de l'apaisement des craintes des investisseurs sur de possibles interruptions de production provoquées par les conflits en Ukraine et en Irak, a relevé Dorian Lucas, analyste pour le cabinet spécialisé dans l'énergie Inenco. Il a également mentionné l'augmentation récente des exportations pétrolières libyennes qui s'ajoutent à une offre mondiale déjà abondante.







Commenter Le pétrole termine à New York à son plus bas niveau depuis janvier


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite