Menu
RSS

Le pétrole monte un peu, dans un marché attentif aux tensions géopolitiques

prix-du-petrole LondresLondres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse lundi en fin d'échanges européens, alors que les investisseurs surveillant attentivement l'évolution des tensions géopolitiques dans divers pays, dont l'Irak et l'Ukraine.
Vers 17H00 GMT (18H00 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre valait 105,06 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 4 cents par rapport à la clôture de vendredi.

Sur le New York Mercantile Exchange(Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance gagnait 70 cents, à 98,35 dollars.

Le Brent évolue autour de 105 dollars le baril au début de la nouvelle semaine, c'est-à-dire juste au-dessus de son plus bas en quatre mois de la semaine dernière (à 104,07 dollars, ndlr), signalaient les analystes de Commerzbank.

Clairement, la majorité des intervenants du marché ne s'attend toujours pas à une interruption de l'offre (pétrolière) en Irak, jugeaient-ils.

Les prix du pétrole ont brièvement grimpé la semaine dernière, avec l'annonce de l'implication des États-Unis dans le conflit en Irak, via des bombardements des positions des extrémistes sunnites de l'État islamique (EI).

Cela a permis aux forces kurdes, qui avaient subi ces derniers jours plusieurs revers face aux insurgés sunnites, de reprendre l'avantage dans certaines villes.

La situation reste toutefois très précaire dans le pays alors qu'à Bagdad le président irakien vient de nommer un nouveau Premier ministre, Haïdar al-Abadi.

En Ukraine, l'armée resserrait lundi son étau autour des bastions rebelles de Donetsk et Lougansk et 300.000 civils ont déjà fui vers la Russie et les autres régions du pays.

Face à cette situation, Moscou a proposé de mener une mission humanitaire que les Occidentaux - qui accusent Moscou d'alimenter la rébellion en Ukraine en lui fournissant des armes - rejettent fermement.

Du côté des fondamentaux, les prix du brut restaient limités dans leur hausse, alors que d'amples réserves de brut couplées à un ralentissement de la demande mondiale continuent de peser sur le moral du marché, rappelait Myrto Sokou, analyste chez le courtier Sucden.







Commenter Le pétrole monte un peu, dans un marché attentif aux tensions géopolitiques

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 26 juin 2017 à 21:08

Le pétrole termine en hausse, le marché tente de se stabilis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, poursuivant leur stabilisation et profitant d'achats à bon compte...

lundi 26 juin 2017 à 20:54

France: les prix des carburants poursuivent leur baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué de se replier la semaine dernière, tombant au plus bas...

lundi 26 juin 2017 à 18:07

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

lundi 26 juin 2017 à 17:59

Le pétrole peine à trouver une direction

Londres: Les cours du pétrole peinaient à accrocher un cap lundi en fin d'échanges européens, oscillant faiblement autour de l'équilibre après la...

lundi 26 juin 2017 à 15:33

Le pétrole ouvre en hausse à New York, aidé par le dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère hausse lundi à New York, aidés par des achats à...

lundi 26 juin 2017 à 12:42

Le pétrole tente de se reprendre mais reste affaibli

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu lundi en cours d'échanges européens, tentant timidement de se reprendre après la dégringolade de...

lundi 26 juin 2017 à 07:38

Le pétrole rebondit légèrement en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse lundi en Asie, rebondissant après une semaine qui a vu l'or noir...

vendredi 23 juin 2017 à 21:05

Le pétrole se reprend un peu à la fin d'une dure semaine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi, parvenant à se reprendre un peu à la fin...

vendredi 23 juin 2017 à 18:11

Le pétrole essaie de se reprendre après sa récente faiblesse

Londres: Les prix du pétrole évoluaient en légère hausse vendredi en fin d'échanges européens, essayant péniblement de se maintenir en hausse sur...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite