Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en baisse à New York, miné par l'anticipation d'une moindre demande

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole coté à New York s'affichaient en baisse à l'ouverture lundi, minés par des signes d'un affaiblissement de la demande aux Etats-Unis, premier consommateur mondial d'or noir.
Vers 13H20 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en septembre baissait de 14 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) et s'échangeait à 97,74 dollars.

Après avoir enregistré une baisse de plus de 4% la semaine dernière, le prix du brut américain continuait à descendre sous la pression du recul des cours de l'essence, selon Robert Yawger de Mizuho Securities.

Les réserves de ce produit raffiné ne cessent d'augmenter aux Etats-Unis et les investisseurs s'inquiètent pour la demande à venir après le rapport sur l'emploi un peu moins bon que prévu publié vendredi, a expliqué le spécialiste. Or s'il y a moins de consommation d'essence, il y aura forcément moins de demande en brut.

Cet élément propre au marché américain reléguait en tout cas pour l'instant au second plan les nouvelles tensions en provenance d'Irak, important pays producteur d'or noir au Moyen-Orient, a estimé M. Yawger.

Les jihadistes de l'Etat islamique (EI), qui ont lancé en juin une offensive fulgurante sur le pays et se sont emparés depuis d'importants pans de territoire, ont conquis dimanche la ville de Sinjar, proche de la frontière syrienne, jetant sur les routes jusqu'à 200.000 personnes.

Pour Phil Flynn de Price Futures Group, les acteurs du marché pétrolier continuaient aussi à surveiller de près la situation en Ukraine, où les forces gouvernementales tentent d'isoler les séparatistes dans leur fief de Donetsk.

Les investisseurs craignent que les nouvelles sanctions introduites récemment contre la Russie par l'Union européenne, qui accuse Moscou d'être impliquée dans le conflit ukrainien, pèsent sur la demande dans la région, a avancé l'analyste.







Commenter Le pétrole ouvre en baisse à New York, miné par l'anticipation d'une moindre demande


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 26 juillet 2017 à 18:22

Le pétrole monte face à la baisse des réserves américaines

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse mercredi en fin d'échanges européens, galvanisés par la baisse hebdomadaire des réserves américaines, selon...

mercredi 26 juillet 2017 à 17:34

Nigeria: une dizaine de membres d'une mission d'exploration …

Kano (nigeria): Une dizaine de membres d'une équipe d'exploration pétrolière ont été enlevés dans le nord-est du Nigeria lors d'une embuscade attribuée...

mercredi 26 juillet 2017 à 16:44

USA: chute plus importante que prévu des stocks de brut au 2…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une chute deux fois plus importante que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis...

mercredi 26 juillet 2017 à 15:37

Le pétrole ouvre en hausse à New York anticipant une baisse …

New York: Les prix du pétrole montaient à l'ouverture mercredi à New York, encouragés par l'anticipation d'une nouvelle baisse des réserves de...

mercredi 26 juillet 2017 à 13:07

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé l…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens, soutenus par la baisse des réserves américaines selon les premières données...

mercredi 26 juillet 2017 à 06:42

L'embellie se poursuit en Asie pour le pétrole

Singapour: Les cours du pétrole demeuraient orientés en nette hausse, mercredi en Asie, en raison d'estimations d'une forte baisse des réserves américaines...

mardi 25 juillet 2017 à 23:36

Colombie: oléoduc hors service depuis près de deux mois à ca…

Bogota: L'oléoduc Caño Limon-Coveñas, le deuxième plus important de Colombie, est hors service depuis près de deux mois suite à des attaques...

mardi 25 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole dopé par les promesses de l'Arabie saoudite

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, entraînés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

mardi 25 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole grimpe, soutenu par l'Arabie saoudite

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement mardi en fin d'échanges européens, dopés par les propos rassurants de l'Arabie saoudite lors de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite