Menu
RSS
A+ A A-

BP: les bénéfices bondissent au deuxième trimestre

prix-du-petrole LondresLondres: BP a annoncé mardi un bond de ses bénéfices au deuxième trimestre grâce au bon niveau des cours du baril mais a prévenu qu'il pourrait être touché en cas de nouvelles sanctions contre la Russie.
La groupe pétrolier britannique a enregistré une hausse de 65% de son bénéfice net à 3,369 milliards de dollars. Le bénéfice ajusté, qui exclut les variations de stocks d'hydrocarbures, a progressé pour sa part de 33% à 3,18 milliards.

C'est un bon trimestre et c'est un solide départ pour la première moitié de l'année, a commenté le directeur général Bod Dudley, dans une vidéo.

L'environnement a été négatif par certains aspects mais contrebalancé par les prix du pétrole, et nous avons développé de nouveaux projets: cinq projets dans l'amont (exploration-production) depuis le début de l'année et deux de plus prévus d'ici la fin de l'année, a-t-il ajouté.

Le groupe prévoit un dividende de 9,75 cents pour le trimestre, contre 9 cents un an plus tôt.

BP, actionnaire à 19,75% du groupe public russe Rosneft, prévient que de nouvelles sanctions contre la Russie pourraient avoir un impact sur son activité dans ce pays, et donc ses résultats futurs.

Si de nouvelles sanctions internationales sont imposées contre Rosneft ou contre la Russie (...) cela pourrait avoir un effet négatif important sur nos relations avec Rosneft et notre investissement dans l'entreprise, ainsi que sur nos objectifs stratégiques et d'affaires en Russie, notre situation financière et le résultat de nos opérations, indique le groupe.

Les sanctions adoptées à ce jour n'ont toutefois pas eu d'effet significatif sur BP. Rosneft a contribué pour 1,024 milliard de dollars à son bénéfice ajusté sur le trimestre, contre seulement 218 millions un an plus tôt.

A la Bourse de Londres, l'action BP gagnait 0,40% à 498,85 pence mardi matin vers 08H05 GMT, dans un marché en hausse de 0,10%.

Les bénéfices générés par Rosneft ont surpris par leur ampleur et les activités du coeur de métier de BP ont pour leur part dans l'ensemble réalisé une bonne performance au deuxième trimestre, ont salué les analystes de Jefferies.

Pour le troisième trimestre, BP prévoit une production en recul par rapport au deuxième, en raison d'opérations de maintenance planifiées en Alaska et dans le Golfe du Mexique.

jmi/pn/mcj

BP

JEFFERIES GROUP







Commenter BP: les bénéfices bondissent au deuxième trimestre


La Compagnie pétrolière britannique BP

BP et ses actionnaires profitent de la remontée des cours du pétrole

mardi 31 octobre 2017

Londres: Le géant pétrolier BP a annoncé mardi une franche hausse de ses bénéfices au troisième trimestre, dopés par le lancement de plusieurs projets de production et par la remontée des cours du pétrole.

Les dernières actualités des prix du pétrole

dimanche 17 décembre 2017 à 03:19

Pétrole: le vénézuelien PDVSA et le russe Rosneft signent un…

Caracas: Le groupe pétrolier d'état vénézuelien PDVSA a annoncé samedi avoir signé avec la firme russe Rosneft une série d'accords dans les...

vendredi 15 décembre 2017 à 21:04

Le pétrole termine en ordre dispersé après un indicateur amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole new-yorkais et londoniens ont terminé en ordre dispersé vendredi, après le recul du nombre hebdomadaire...

vendredi 15 décembre 2017 à 18:18

Le pétrole hésite, entre surproduction et perturbations en m…

Londres: Les cours du pétrole divergaient vendredi en fin d'échanges européens après une semaine volatile, alors que les baisses de production causées...

vendredi 15 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole avance à l'ouverture, l'oeil rivé sur la mer du N…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais progressait à l'ouverture vendredi, les craintes autour de la fermeture d'un oléoduc en mer du...

vendredi 15 décembre 2017 à 12:14

Le pétrole monte un peu, la production de mer du Nord reste …

Londres: Les prix du pétrole avançaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les marchés hésitant entre perturbation de la production à court...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite