Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole mitigé en Asie

prix-du-petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient mitigés vendredi matin en Asie, tiraillés entre la hausse des stocks d'essence aux Etats-Unis et les craintes de perturbation des livraisons de brut russe.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en septembre, cédait 11 cents à 101,96 dollars US en fin de matinée, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord, livraison pour septembre également, prenait 3 cents à 107,10 USD.

Les prix du WTI baissent en raison des stocks d'essence, qui ont augmenté pour la 3e semaine d'affilée malgré la saison estivale des voyages en voiture aux Etats-Unis, a indiqué Desmond Chua, analyste chez CMC Markets.

Selon les chiffres publiés en milieu de semaine par le Département de l'Energie, ces stocks ont progressé de 3,4 millions de barils, à 217,9 millions, soit presque quatre fois plus que la hausse de 900.000 barils escomptée par les analystes, sur la semaine achevée le 18 juillet.

Les stocks de brut avaient eux baissé plus que prévu, facteur qui avait soutenu les cours au lendemain de l'annonce de ces chiffres.

Parallèlement, la possibilité de sanctions plus sévères envers la Russie, susceptibles de provoquer une pénurie de brut en Europe, a limité les pertes du Brent, a ajouté l'analyste.

L'Union européenne a nettement élargi ses sanctions ciblées contre la Russie et prépare des mesures touchant directement l'économie russe.

De telles sanctions alimentent ainsi les craintes d'un dérèglement de l'approvisionnement du marché européen de l'énergie, dont environ 30% des importations de gaz et de pétrole proviennent de Russie.

Les Etats-Unis ont affirmé jeudi détenir des preuves que des militaires russes ont procédé à des tirs d'artillerie depuis le territoire russe contre des positions de l'armée ukrainienne. Les renseignements avancent que depuis que l'avion malaisien a été abattu, le 17 juillet, des armes continuent de traverser la frontière vers l'Ukraine.

La veille, le baril de light sweet crude (WTI) avait glissé de 1,05 dollar, à 102,07 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord a fini à 107,07 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 96 cents.







Commenter Le pétrole mitigé en Asie


Le pétrole en Asie


mardi 21 novembre 2017

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

lundi 20 novembre 2017

Les cours du pétrole mitigés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans l'attente de l'éventuelle prolongation de l'accord conclu par l'Opep pour limiter la...

vendredi 17 novembre 2017

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 21 novembre 2017 à 10:59

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateu…

Paris: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la...

mardi 21 novembre 2017 à 10:39

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

mardi 21 novembre 2017 à 06:01

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

lundi 20 novembre 2017 à 18:44

Les prix des carburants toujours en hausse en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres publiés lundi.

lundi 20 novembre 2017 à 18:36

USA: Dernier obstacle franchi pour la construction de l'oléo…

Chicago: La construction de l'oléoduc Keystone XL, qui divise aux Etats-Unis défenseurs de l'environnement et partisans du développement des ressources énergétiques, a...

lundi 20 novembre 2017 à 18:35

Le pétrole recule à dix jours de la réunion de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en fin d'échanges européens alors que l'avenir de l'accord de réduction de la production sera...

lundi 20 novembre 2017 à 15:48

Le pétrole new-yorkais, en baisse, le regard tourné vers une…

New York: Le pétrole new-yorkais baissait peu après l'ouverture lundi, les marchés hésitant à dix jours d'une réunion de l'Organisation des pays...

lundi 20 novembre 2017 à 12:12

Le pétrole recule, le marché hésite à dix jours d'une réunio…

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché renouant avec la prudence, alors que l'avenir de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite