Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole tente de se reprendre après trois semaines de recul

prix-du-petrole LondresLondres: Les cours du pétrole progressaient un peu lundi en fin d'échanges européens, bénéficiant d'achats à bon compte après trois semaines consécutives de chute dues à l'apaisement des inquiétudes concernant l'offre mondiale de brut.
Vers 16H00 GMT (18H00 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août valait 106,92 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 26 cents par rapport à la clôture de vendredi. Vers 07H50 GMT, le Brent était toutefois tombé à 106,21 dollars, son niveau le plus faible depuis le 8 avril.

Sur le New York Mercantile Exchange(Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance grappillait 1 cent, à 100,84 dollars. Vers 14H40 GMT, le WTI était tombé à 100,26 dollars, son minimum depuis le 12 mai.

Le Brent s'est légèrement repris (lundi), dans un mouvement largement dû à des achats à bon compte pour l'instant mais qui pourrait s'amplifier si le PIB chinois au deuxième trimestre s'approche de la cible annuelle de 7,5%, signalait Jasper Lawler, analyste de CMC Markets.

Les autorités chinoises doivent diffuser ce mercredi les chiffres sur l'évolution de la croissance chinoise au deuxième trimestre.

L'économie chinoise est attentivement scrutée par les opérateurs du marché pétrolier, la Chine étant le deuxième consommateur mondial de brut et l'un des principaux moteurs de croissance de la demande mondiale.

Selon les analystes de Commerzbank, les prix du pétrole pourraient rebondir dans les prochains jours, leur récente chute ayant été excessive.

Les cours du brut viennent en effet d'enregistrer trois semaines consécutives de baisse : depuis leur plus haut en neuf mois atteint mi-juin au moment de l'éclatement de la crise irakienne, le Brent et le WTI ont respectivement perdu près de 9 dollars et plus de 7 dollars.

Ils ont été minés dans un premier temps par l'apaisement des craintes sur une perturbation de l'offre irakienne puis par la perspective de normalisation du secteur pétrolier libyen.

En effet, l'annonce début juillet de la fin de la crise pétrolière en Libye a durement pénalisé les cours du brut, alors que le pays avait vu sa production et ses exportations réduites drastiquement ces derniers mois en raison de divers mouvements de protestations (par moments à moins de 200.000 barils par jour, contre environ 1,5 million de barils par jour en temps normal).

La production pétrolière libyenne est censée avoir augmenté, à 470.000 barils par jour, mais une manifestation au port de Brega a forcé la compagnie Sirte Oil Co à arrêter la production, rapportaient les analystes du courtier PVM.







Commenter Le pétrole tente de se reprendre après trois semaines de recul


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 18 janvier 2018 à 12:51

Opep: l'offre américaine sera plus importante que prévu cett…

Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a une nouvelle fois fait état jeudi d'un rééquilibrage du marché mais revu à...

jeudi 18 janvier 2018 à 12:08

Le pétrole stable avant les stocks américains et le rapport …

Londres: Les prix du pétrole restaient stables jeudi en cours d'échanges européens dans un marché attentiste avant le rapport hebdomadaire du Département...

jeudi 18 janvier 2018 à 11:35

Pétrole: l'Irak signe avec BP pour développer les champs de …

Kirkouk (irak): L'Irak a signé jeudi un contrat avec le géant pétrolier britannique BP pour développer la production de pétrole, que Bagdad...

jeudi 18 janvier 2018 à 06:45

Le pétrole continue de monter en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter jeudi en Asie, favorisés par des estimations jugées positives sur les stocks de brut...

mercredi 17 janvier 2018 à 21:21

Le pétrole soutenu à New York par la vague de froid frappant…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé en légère hausse mercredi, profitant des effets d'une vague de froid qui...

mercredi 17 janvier 2018 à 18:44

"Pétrole contre nourriture": la condamnation de To…

Paris: Sanction d'une "corruption" ou un "jugement moral"? La Cour de cassation a examiné mercredi le recours du pétrolier Total, condamné en...

mercredi 17 janvier 2018 à 18:09

Le pétrole se reprend dans un marché hésitant face à la prod…

Londres: Les cours du pétrole remontaient mercredi en fin d'échanges européens dans un marché proche de ses récents sommets mais qui peine...

mercredi 17 janvier 2018 à 15:31

Le pétrole ouvre en baisse à New York, la production augment…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture mercredi, dans un marché hésitant sur la direction à suivre après...

mercredi 17 janvier 2018 à 12:24

Le pétrole recule, le spectre de la production américaine re…

Londres: Les prix du pétrole reculaient encore mercredi en cours d'échanges européens alors que les marchés s'inquiètent de voir la production américaine...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite