Menu
RSS
A+ A A-

Chimie française: le gaz de schiste insuffisant pour rattraper les états-Unis

prix-du-petrole ParisParis: L'exploitation du gaz de schiste en Europe serait à elle seule insuffisante pour permettre à l'industrie chimique française de rattraper son retard avec ses concurrents américains, d'autres mesures étant nécessaires, estime une étude du cabinet Carbone 4 publiée jeudi.
Dans l'hypothèse d'un développement des ressources indigènes non conventionnelles en Europe (...), ça ne suffit pas en tant que tel pour mettre l'Europe dans une situation de compétitivité avec les Américains sur les chaînes pétrochimiques, a indiqué Benoît Lemaignan, lors la présentation de cette étude, réalisée à la demande de l'Union des industries chimiques (UIC).

Nous ne deviendrons pas un pays en surproduction comme les États-Unis où l'exploitation du gaz de schiste a permis ces dernières années à l'industrie chimique de bénéficier d'un prix du gaz trois fois inférieur à celui en Europe et de devenir plus compétitive, a expliqué le responsable du cabinet Carbone 4.

Pour M. Lemaignan, au contraire de l'Europe, les États-Unis ont un marché d'hydrocarbures conventionnels fermé, sans exportations, qui s'est retrouvé en surproduction avec les non-conventionnels, conduisant à un effondrement des prix.

Ce scénario paraît peu plausible sur le Vieux Continent, qui dispose d'un marché ouvert avec une production de l'ordre de 60% de notre consommation, le reste étant importé, selon Carbone 4.

Un développement des gaz de schiste peut certes aider à compenser le déclin de la production conventionnelle, mais on ne voit pas très bien comment ça pourrait nous faire devenir un pays exportateur, a constaté M. Lemaignan.

Le coût de l'énergie est un enjeu majeur pour l'UIC qui prévient que 35 sites en France, représentant 10.000 emplois, sont menacés par la concurrence américaine. L'industrie chimique en France consomme 40% de la consommation industrielle de gaz, selon l'UIC.

Si rien n'est fait, ce sont des pans importants de l'industrie chimique en France qui sont en danger, a alerté le président de l'UIC, Philippe Goebel.

Il est important d'agir, a-t-il ajouté, appelant à la mise en place d'une somme d'actions pour une véritable politique du gaz en France pour l'industrie.

L'UIC demande notamment la réduction des coûts de transport du gaz pour les entreprises gazo-intensives, un marché français unifié entre le Nord et le Sud et une fiscalité énergétique adaptée.

Concernant le gaz de schiste, il a réitéré l'appel de l'UIC à la France et à l'Europe d'accepter d'évaluer le potentiel d'hydrocarbures non conventionnels dont elles disposent.

Même si nous ne parviendrons probablement pas en Europe à une situation nette exportatrice comme aux États-Unis, ce sera un facteur qui pèsera sur les prix du gaz, qui aura tendance à les faire baisser, a-t-il assuré. Ce serait un signal envoyé à nos fournisseurs actuels, a-t-il ajouté.







Commenter Chimie française: le gaz de schiste insuffisant pour rattraper les états-Unis

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 février 2017 à 18:14

Le pétrole remonte, hausse moins forte qu'attendue des réser…

Londres: Les prix du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens, mais limitaient leurs gains, le Département américain ayant publié une hausse...

jeudi 23 février 2017 à 17:44

Le monde du pétrole circonspect sur les politiques de Donald…

Londres: Les acteurs internationaux du pétrole s'interrogent sur l'impact de la nouvelle administration américaine sur le marché mondial, au moment où le...

jeudi 23 février 2017 à 17:17

USA: les stocks de pétrole montent moins que redouté, malgré…

New York: Les stocks de pétrole brut ont légèrement augmenté la semaine dernière aux Etats-Unis et atteint un niveau record, mais leur...

jeudi 23 février 2017 à 15:17

Le pétrole monte sur fond d'optimisme avant les stocks aux U…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en hausse jeudi à New York avant des chiffres hebdomadaires particulièrement attendus sur l'offre...

jeudi 23 février 2017 à 12:40

Le pétrole grimpe en attendant les stocks officiels américai…

Londres: Les prix du pétrole grimpaient jeudi en cours d'échanges européens, soutenus par une baisse estimée des réserves américaines de brut annoncée...

jeudi 23 février 2017 à 08:46

Pétrole: Maurel et Prom diminue sa perte nette en 2016

Paris: La compagnie pétrolière française Maurel et Prom, qui vient de passer sous le contrôle du groupe indonésien Pertamina, a divisé sa...

jeudi 23 février 2017 à 06:39

Le pétrole repart à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en Asie grâce à l'annonce inattendue d'une baisse estimée des réserves américaines...

jeudi 23 février 2017 à 01:21

Recul des prix du pétrole: ExxonMobil réévalue ses gisements…

San francisco: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé mercredi la plus forte réduction annuelle de ses réserves estimées depuis 1999, avec...

mercredi 22 février 2017 à 20:52

Le pétrole se replie sur un marché qui reste hésitant

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont baissé mercredi, poursuivant des mouvements hésitants sur un marché qui peine toujours à se...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite