Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole baisse à New York, surveillant la Libye et les stocks aux USA

prix-du-petrole New YorkNew York: Le pétrole a fini en légère baisse mardi à New York, tiraillé entre le retour imminent du brut libyen sur le marché, l'absence de perturbations majeures sur la production en Irak et l'attente d'un recul des stocks de brut aux Etats-Unis.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en août a cédé 13 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'établir à 103,40 dollars, terminant en baisse pour la huitième séance consécutive.

Les cours du brut restent sous la pression de l'anticipation d'une reprise prochaine des exportations de brut par la Libye, a remarqué Tim Evans de la banque Citi.

La semaine dernière, les autorités libyennes et les rebelles autonomistes de l'est - qui bloquaient à divers degrés le secteur pétrolier depuis des mois - ont annoncé la fin de la crise pétrolière en Libye.

Les premières livraisons de pétrole pourraient intervenir assez rapidement, grâce aux stocks des deux ports repris par les autorités la semaine dernière.

Le ministre libyen du pétrole a indiqué lundi qu'il y avait 7,5 millions de barils de brut aux terminaux al-Sedra et Ras Lanouf prêts à être exportés, a souligné Robert Yawger de Mizuho Securities USA.

Cela permettrait la reprise des exportations le temps que les champs pétroliers qui alimentent ces deux ports soient remis en marche puisque la Libye a pompé 300.000 barils par jour de brut le mois dernier contre 1,3 million de barils en juin 2013, a ajouté le spécialiste.

Les investisseurs continuent par ailleurs de faire baisser la prime de risque géopolitique associée à la situation en Irak, dans la mesure où les combats entre les forces gouvernementales et les insurgés sunnites, qui se déroulent dans le nord et l'ouest du pays, n'ont toujours pas affecté la production dans le sud, où est située la majorité des infrastructures pétrolières.

Les cours du pétrole américain ont toutefois baissé beaucoup moins que ceux du Brent coté à Londres, car on prévoit une nouvelle baisse des réserves de brut aux États-Unis, après celle déjà assez prononcée la semaine dernière, a relevé Matt Smith de Schneider Electric.

Selon la moyenne des analystes interrogés par Dow Jones Newswire, ces stocks devraient avoir reculé de 2 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, signe d'une demande solide.

Les autorités américaines diffuseront leur rapport hebdomadaire sur les stocks de produits pétroliers dans le pays mercredi. La fédération professionnelle du secteur API dévoilera ses propres chiffres mardi après la clôture.







Commenter Le pétrole baisse à New York, surveillant la Libye et les stocks aux USA


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 24 juillet 2017 à 18:15

Le pétrole remonte, l'Arabie saoudite rassure

Londres: Les cours du pétrole remontaient lundi en fin d'échanges européens après que l'Opep et de ses partenaires se sont rencontrés pour...

lundi 24 juillet 2017 à 16:18

Pétrole: les pays producteurs cherchent à accentuer leur bai…

Saint-Pétersbourg: Les principaux pays exportateurs de pétrole, réunis lundi, ont affiché leur volonté d'accentuer la réduction de leur offre en l'appliquant plus...

lundi 24 juillet 2017 à 16:09

France: les prix des carburants poursuivent leur hausse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

lundi 24 juillet 2017 à 15:28

Le pétrole ouvre en hausse à New York après une promesse de …

New York: Les cours du pétrole progressaient à l'ouverture à New York lundi, l'Arabie saoudite ayant assuré vouloir limiter ses exportations à...

lundi 24 juillet 2017 à 14:36

Pétrole: l'Arabie saoudite accentue sa réduction de l'offre

Saint-Pétersbourg: L'Arabie saoudite a promis lundi d'accentuer ses efforts de réduction de l'offre de pétrole et pressé les autres pays exportateurs, réunis...

lundi 24 juillet 2017 à 12:58

Le pétrole remonte, l'Arabie Saoudite limite ses exportation…

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement lundi en cours d'échanges européens, l'Arabie saoudite ayant déclaré vouloir limiter ses exportations après la...

lundi 24 juillet 2017 à 05:56

Le pétrole en légère hausse en Asie

Singapour: Les cours du brut étaient orientés en légère hausse lundi, avant la réunion ministérielle de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

lundi 24 juillet 2017 à 05:07

Pétrole: croissance économique ralentie au Moyen-Orient

Dubaï: La croissance économique au Moyen-Orient et en Afrique du nord est en passe de connaître un ralentissement considérable cette année alors...

vendredi 21 juillet 2017 à 20:58

Le pétrole termine en nette baisse, marché tourné vers l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont signé une nette baisse vendredi, perdant le terrain gagné la veille sur fond d'inquiétudes...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite