Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en hausse à New York, après un bon indicateur manufacturier chinois

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole ont ouvert en hausse mardi à New York, dans un marché optimiste pour la demande en brut mondiale à l'orée d'un nouveau semestre et après un bon indicateur manufacturier en Chine, le deuxième consommateur d'or noir de la planète.
Vers 13H20 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en août s'appréciait de 44 cents, à 105,81 dollars, sur le New York Mercantile Exchange(Nymex).

Le pétrole new-yorkais démarrait la séance dans la bonne humeur, la Chine ayant ouvert le bal des indicateurs manufacturiers dans le monde avec un chiffre en ligne avec les attentes mais montrant une nette expansion, a relevé Matt Smith, de Schneider Electric.

Comme prévu, la production manufacturière du géant asiatique s'est encore renforcée en juin, enregistrant sa plus forte progression depuis six mois, selon des chiffres gouvernementaux publiés mardi.

Ces statistiques étaient jugées de bon augure pour la vigueur de l'activité de l'un des grands moteurs de la croissance économique mondiale et pour la demande en or noir de ce poids lourd du marché pétrolier.

En outre, nous entamons un nouveau trimestre, un nouveau mois, et le deuxième semestre de l'année 2014, et les investisseurs injectent de l'argent frais sur les marchés dans un contexte économique porteur aux Etats-Unis, a ajouté Carl Larry, de Oil Outlooks and Opinion.

En effet, les derniers chiffres montrent que l'économie américaine progresse, pas forcément à un rythme effréné, mais elle progresse, et c'est ce qui est important pour les perspectives d'achat de brut, du premier consommateur mondial de pétrole, a-t-il précisé.

Les opérateurs gardaient par ailleurs un oeil sur le front géopolitique, en particulier du côté du Moyen-Orient et de l'Ukraine où les tensions persistaient.

En Irak, le Parlement a levé mardi sa séance dans le désordre général après l'échec des députés à enclencher le processus de formation d'un gouvernement, pourtant nécessaire pour faire face à l'offensive jihadiste qui menace le pays d'éclatement.

Kiev a annoncé de son côté mardi le non-renouvellement d'un cessez-le-feu et la reprise de son opération contre les rebelles dans l'Est de l'Ukraine, évoquant une offensive massive, mais sans donner de précisions sur la situation sur le terrain.

L'escalade des violences dans ces deux pays clef pour respectivement la production et l'acheminement de produits énergétiques sur le marché mondial, tend à pousser les prix des matières premières à la hausse.







Commenter Le pétrole ouvre en hausse à New York, après un bon indicateur manufacturier chinois


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

mercredi 22 novembre 2017 à 12:18

Le pétrole monte, les réserves de brut des états-Unis auraie…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens alors que la fédération américaine professionnelle de l'API a estimé que...

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite