Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole diverge dans un marché sans grande direction

prix-du-petrole LondresLondres: Les prix du pétrole divergeaient mardi en cours d'échanges européens, en légère hausse à New York et en petite baisse à Londres, dans un marché tiraillé entre achats à bon compte et apaisement des inquiétudes sur l'offre et toujours très attentif à la situation en Irak et Ukraine.
Vers 10H40 GMT (12H40 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août valait 112,40 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 90 cents par rapport à la clôture de lundi. En fin d'échanges européens lundi, le Brent était tombé à 112,16 dollars, son niveau le plus faible depuis mi-juin.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange(Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance prenait 43 cents, à 105,80 dollars.

Les prix restaient dans l'ensemble proches de l'équilibre mais le WTI trouvait du soutien dans des achats à bon compte après un accès de faiblesse ces derniers jours, ce qui lui permettait de se maintenir au-dessus de 150 dollars le baril, commentait Olivier Jakob, analyste chez Petromatrix.

La prime de risque liée à la situation en Irak continuait ainsi de se réduire, surtout sur le Brent, alors que le Parlement irakien était réuni mardi pour lancer le processus censé aboutir à un nouveau gouvernement.

Le besoin d'un nouveau gouvernement se fait de plus en plus pressant face à l'avancée des insurgés sunnites menés par les jihadistes de l'État islamique (EI) qui ont proclamé dimanche l'établissement d'un califat sur les territoires dont ils se sont emparés entre la ville d'Alep, dans le nord de la Syrie voisine, et la province de Diyala, dans l'est irakien.

Comme le notait Dorian Lucas, analyste chez Inenco, pour l'instant les pertes (de production) ont été minimes, (...) ne baissant en Irak que de 170.000 barils par jour sur le mois (de juin), et étant considérablement compensé par une hausse de la production en Arabie saoudite et en Libye.

acd/rhl

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP







Commenter Le pétrole diverge dans un marché sans grande direction


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 23 janvier 2018 à 20:44

Le pétrole en forte hausse, optimiste sur la demande mondial…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé mardi au plus haut depuis décembre 2014, profitant de la perspective d'une...

mardi 23 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole poursuit sa hausse avant les réserves américaines

Londres: Les cours du pétrole grimpaient mardi en fin d'échanges européens dans un marché renouant avec l'optimisme avant la publication des données...

mardi 23 janvier 2018 à 15:26

Le pétrole ouvre en hausse à New York, optimisme sur la dema…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais montait à l'ouverture mardi, poussé par un vent d'optimisme sur la hausse de la demande...

mardi 23 janvier 2018 à 12:13

Le pétrole grimpe, le FMI rehausse ses prévisions de croissa…

Londres: Les prix du pétrole montaient encore mardi en cours d'échanges européens alors que le Fonds monétaire international (FMI) a revu ses...

mardi 23 janvier 2018 à 11:46

Pétrole: la Norvège a produit moins que prévu en 2017

Oslo: La Norvège, plus gros producteur d'hydrocarbures d'Europe de l'ouest, a produit moins de pétrole que prévu en 2017, selon des chiffres...

mardi 23 janvier 2018 à 07:19

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, à la faveur de déclarations encourageantes sur les baisses...

lundi 22 janvier 2018 à 21:06

Le pétrole salue la position saoudienne sur un accord

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a terminé en hausse lundi, profitant de propos rassurants de l'Arabie saoudite...

lundi 22 janvier 2018 à 18:09

Le pétrole remonte après une réunion de suivi de l'Opep et d…

Londres: Les cours du pétrole repartaient en hausse lundi en fin d'échanges européens alors que l'Opep et la Russie ont réaffirmé leur...

lundi 22 janvier 2018 à 15:43

Le pétrole new-yorkais à l'équilibre, partagé entre Opep et …

New York: Le prix du pétrole new-yorkais évoluait à l'équilibre lundi après avoir ouvert en recul, partagé entre un mouvement de consolidation...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite