Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en baisse à New York après la hausse des stocks à 106,25 dollars le baril

prix-du-petrole New YorkNew York: Le pétrole coté à New York reculait à l'ouverture jeudi, rattrapé par la hausse surprise des stocks de brut aux Etats-Unis et la perspective d'une augmentation des exportations irakiennes d'or noir malgré les combats qui déchirent ce pays.
Vers 13H20 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en août cédait 36 cents, à 106,14 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le prix du WTI avait été porté mercredi par des spéculations sur une éventuelle levée d'une interdiction en place depuis les années 1970 des exportations de brut américain, après l'autorisation accordée par les autorités à deux entreprises pour l'exportation d'un pétrole très légèrement traité.

Mais si on regarde en détail les documents, on se rend compte que cela ne change pas grand chose aux règles en place, le produit autorisé ne répondant pas à la définition du brut, a noté Bart Melek de TD Securities.

Du coup, jeudi matin, les investisseurs reviennent sur la forte augmentation des réserves de brut annoncée mercredi par le département américain de l'Energie, vraiment une surprise pour le marché, a remarqué le spécialiste. Cette augmentation est en partie due aux perturbations plus nombreux que d'habitude lors de la première quinzaine de juin dans les raffineries du golfe du Mexique, a-t-il expliqué.

Le marché réagissait aussi à une déclaration du ministre du Pétrole irakien, qui a indiqué que les exportations de brut produit dans le sud du pays allaient augmenter en juillet, a indiqué Bart Melek.

La situation en Irak est scrutée par les courtiers depuis le début de l'offensive fulgurante, le 9 juin, menée par des insurgés sunnites qui ont pris le contrôle de larges pans de territoires dans cinq provinces au nord et à l'ouest de Bagdad.

Le sud du pays, où est situé la grande majorité des infrastructures pétrolières, a toutefois été pour l'instant épargné par les combats.







Commenter Le pétrole ouvre en baisse à New York après la hausse des stocks à 106,25 dollars le baril


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 24 juillet 2017 à 21:27

Le pétrole, rassuré par l'Arabie saoudite, termine en hausse…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé lundi à New York, encouragés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

lundi 24 juillet 2017 à 18:15

Le pétrole remonte, l'Arabie saoudite rassure

Londres: Les cours du pétrole remontaient lundi en fin d'échanges européens après que l'Opep et de ses partenaires se sont rencontrés pour...

lundi 24 juillet 2017 à 16:18

Pétrole: les pays producteurs cherchent à accentuer leur bai…

Saint-Pétersbourg: Les principaux pays exportateurs de pétrole, réunis lundi, ont affiché leur volonté d'accentuer la réduction de leur offre en l'appliquant plus...

lundi 24 juillet 2017 à 16:09

France: les prix des carburants poursuivent leur hausse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

lundi 24 juillet 2017 à 15:28

Le pétrole ouvre en hausse à New York après une promesse de …

New York: Les cours du pétrole progressaient à l'ouverture à New York lundi, l'Arabie saoudite ayant assuré vouloir limiter ses exportations à...

lundi 24 juillet 2017 à 14:36

Pétrole: l'Arabie saoudite accentue sa réduction de l'offre

Saint-Pétersbourg: L'Arabie saoudite a promis lundi d'accentuer ses efforts de réduction de l'offre de pétrole et pressé les autres pays exportateurs, réunis...

lundi 24 juillet 2017 à 12:58

Le pétrole remonte, l'Arabie Saoudite limite ses exportation…

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement lundi en cours d'échanges européens, l'Arabie saoudite ayant déclaré vouloir limiter ses exportations après la...

lundi 24 juillet 2017 à 05:56

Le pétrole en légère hausse en Asie

Singapour: Les cours du brut étaient orientés en légère hausse lundi, avant la réunion ministérielle de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

lundi 24 juillet 2017 à 05:07

Pétrole: croissance économique ralentie au Moyen-Orient

Dubaï: La croissance économique au Moyen-Orient et en Afrique du nord est en passe de connaître un ralentissement considérable cette année alors...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite