Menu
RSS
A+ A A-

Les prix des carburants ont remonté la semaine dernière en France

prix-du-petrole ParisParis: Les prix des carburants vendus aux stations-service françaises ont amorcé une remontée la semaine dernière, le gazole se renchérissant de près de 2 centimes sur fond de vives tensions en Irak, selon des chiffres officiels publiés lundi.
Le gazole, carburant privilégié des Français avec plus de 80% des ventes, valait en moyenne 1,3174 euro le litre, soit 1,90 centime de plus que la semaine précédente, d'après les relevés hebdomadaires publiés par le ministère de l'Ecologie et de l'Energie.

Les prix de l'essence se sont également inscrits en hausse.

Le litre d'essence sans plomb 95, deuxième carburant le plus vendu dans l'Hexagone, atteignait 1,5397 euro, contre 1,5230 euro une semaine plus tôt, au plus haut depuis mi-septembre 2013.

L'essence sans plomb 98 s'affichait elle à 1,5962 euro, contre 1,5810 euro le 13 juin. Il s'agit également d'un sommet depuis mi-septembre 2013.

La situation irakienne fait que le prix du baril de Brent a pris environ 5 dollars, autour de 115 dollars, a expliqué un porte-parole de l'Union française des industries pétrolières (Ufip).

C'est une des caractéristiques des carburants: quand la situation géopolitique se tend, il y a une réaction des marchés, a-t-il ajouté.

Mais sur le marché des produits dérivés du pétrole, comme le gazole, c'est très calme, a-t-il ajouté.

Les jihadistes sunnites de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont lancé une offensive début juin, mettant la main sur Mossoul, deuxième ville d'Irak, une grande partie de sa province Ninive (nord), de Tikrit et d'autres secteurs des provinces de Salaheddine (nord), Diyala (est) et Kirkouk (nord). Ils tiennent désormais quatre villes d'Al-Anbar, Fallouja, Al-Qaïm, Rawa et Aana ainsi que partiellement celle de Ramadi.

Toutefois, les combats qui les opposent aux forces gouvernementales ont pour l'instant épargné le sud du pays, où se trouvent les champs pétroliers et les infrastructures d'exportation du brut en Irak, deuxième producteur de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

La hausse du prix du brut a été accentuée la semaine dernière par le repli de l'euro, ce qui rend moins attractifs les achats de brut libellé en billet vert pour les investisseurs munis de la devise européenne.

Ces deux facteurs se combinent, a indiqué l'Ufip.

Les prix des carburants étaient restés relativement stables depuis plusieurs mois, grâce notamment à la faible volatilité des prix du pétrole.







Commenter Les prix des carburants ont remonté la semaine dernière en France

Commentaires   

+1 #1 prix carburant 25-06-2014 05:23
Depuis les prix libre les grandes surfaces augmentent l essence quand ils veulent surtout pendant les périodes de vacances


Les Prix des Carburants

France: les prix des carburants poursuivent …

lundi 13 novembre 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

Les prix des carburants toujours à la hausse…

lundi 06 novembre 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

-Actualités des prix des carburants

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 16 novembre 2017 à 18:09

Le pétrole recule, la production américaine inquiète toujour…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens alors que la hausse des réserves américaines a renforcé le pessimisme...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite