Menu
RSS
A+ A A-

Gaz de schiste: l'Argentine a le plus grand potentiel

prix-du-petrole ParisParis: Le bassin de Neuquén en Argentine offre le plus grand potentiel de production d'hydrocarbures non conventionnels en dehors de l'Amérique du Nord, selon un rapport du groupe américain de conseil Accenture publié mercredi.
Le succès des Etats-Unis avec les ressources non conventionnelles pousse à examiner si d'autres pays tout aussi prometteurs réussiront également à développer leurs ressources non conventionnelles et si oui, où et à quelle vitesse, écrit l'auteur du rapport Melissa Stark, directrice des nouvelles énergies chez Accenture.

L'étude compare neuf bassins géologiques à travers le monde en fonction de leur potentiel de production, mais aussi de l'environnement économique favorable et de l'existence d'un tissu d'entreprises capables de les mettre en valeur.

Accenture s'intéresse à la production de gaz et de pétrole de schiste, mais aussi d'autres sources d'hydrocarbures non conventionnels comme le gaz et le pétrole de réservoir compact (tight oil).

L'Argentine et la Chine sont en tête en termes de nombre de puits forés (plus de 200 chacun).

Les ressources de gaz de schiste extractible sont estimées à 800.000 milliards de pieds cubes (22.653 mètres cubes) en Argentine et à 1.100.000 milliards de pieds cubes (31.149 mètres cubes) en Chine alors qu'elles sont de moins de 700.000 milliards de pieds cubes (19.822 mètres cubes) aux Etats-Unis, pays pionnier de l'extraction des ressources non conventionnelles.

Bien que l'Argentine soit un environnement difficile pour l'investissement étranger, son gouvernement a commencé à mettre en places d'attractives incitations à l'investissement, écrit Mme Stark, soulignant que le rythme du développement des ressources non conventionnelles y est déterminé surtout par le régime fiscal.

En Chine, les principaux obstacles au développement de ces ressources sont d'ordre géologique: le bassin du Sichuan est montagneux, densément peuplé et pauvre en eau, rendant l'exploitation difficile.

Accenture estime cependant que la réussite en exploration des géants pétroliers Sinopec et CNPC va donner le rythme du marché, étant donné que ces sociétés contrôlent l'accès, le secteur des services et l'infrastructure.

D'autres pays pouvant talonner l'Argentine sont l'Australie, le Royaume-Uni et l'Arabie Saoudite selon cette étude.

Accenture prédit que les pays où se trouvent ces gisements d'hydrocarbures non conventionnels devraient metre de cinq à dix ans pour développer ces ressources.







Commenter Gaz de schiste: l'Argentine a le plus grand potentiel


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 janvier 2018 à 20:56

La hausse de la production américaine d'or noir pèse sur le …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse vendredi, l'Agence internationale de l'Energie (AIE) ayant à...

vendredi 19 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole recule, l'AIE alarme avec ses prévisions sur les …

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, en baisse nette sur la semaine alors que l'Agence internationale de...

vendredi 19 janvier 2018 à 15:24

Le pétrole new-yorkais lesté à l'ouverture par l'offre améri…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture vendredi alors que l'Agence internationale de l'Energie (AIE) a à son tour...

vendredi 19 janvier 2018 à 12:12

Le pétrole recule, l'AIE prévoit une production américaine r…

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que les inquiétudes du marché sur un éventuel bond de...

vendredi 19 janvier 2018 à 10:07

Pétrole: record de production en vue aux Etats-Unis, le rééq…

Paris: En dépassant les 10 millions de barils par jour, les Etats-Unis devraient battre leur record historique de production d'or noir cette...

vendredi 19 janvier 2018 à 05:42

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices et d'inquiétudes sur une augmentation de la...

jeudi 18 janvier 2018 à 20:57

Le pétrole hésite à New York entre baisse des stocks et haus…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé quasi inchangé jeudi, le marché hésitant entre une nouvelle baisse importante des...

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite