Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: le brut ouvre près de l'équilibre à New York avant les stocks

prix-du-petrole New YorkNew York: Le pétrole new-yorkais a ouvert près de l'équilibre mercredi, la prudence restant de mise avant la parution d'un rapport sur les stocks de brut américains et dans la foulée d'une décision sans surprise de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet grappillait un cent sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) et s'échangeait à 104,36 dollars.



"On n'a pas beaucoup de nouvelles informations susceptibles de faire bouger fortement les cours du brut alors les investisseurs attendent juste la publication du rapport de l'Agence américaine de l'Energie", selon Bill Baruch de iiTrader.com.

La semaine dernière, les autorités avaient fait part d'une chute nettement supérieure aux prévisions, signe généralement considéré comme le reflet d'une demande accrue pour le pétrole.

Selon les analystes interrogés par Dow Jones Newswires, les stocks de brut devraient encore avoir baissé la semaine dernière, de 1,7 million de barils.

Les stocks d'essence devraient avoir diminué de 600'000 barils et ceux de produits distillés (dont le gazole et le fioul de chauffage) devraient avoir progressé de 1,2 million de barils.

La fédération professionnelle du secteur (API), qui a publié ses propres chiffres mardi après la clôture, a pour sa part fait état d'une progression de 1,5 million de barils.

Les acteurs du marché digéraient par ailleurs la décision sans surprise de l'Opep, qui a décidé, comme attendu, de maintenir son niveau collectif de production à 30 millions de barils par jour (mb/j).

Ce statu quo était largement attendu alors que les prix du pétrole ont évolué dans une fourchette étroite ces six derniers mois.

"Tout est à sa place, l'offre est bonne, la demande est bonne, les prix sont bons", avait souligné avant la réunion le ministre saoudien du Pétrole, Ali al-Nouaïmi, représentant du plus important pays producteur de l'Opep.

Sur le front géopolitique, le marché scrutait la situation en Irak, où des jihadistes ont pris le contrôle mardi de Mossoul, la deuxième ville du pays.





Commenter Pétrole: le brut ouvre près de l'équilibre à New York avant les stocks


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

jeudi 21 septembre 2017 à 18:03

Le pétrole en légère baisse face à la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli jeudi en fin d'échanges européens, pénalisés par l'appréciation du dollar au lendemain d'une...

jeudi 21 septembre 2017 à 15:28

Le pétrole ouvre en baisse à New York, freiné par la hausse …

New York: Le baril de pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture jeudi, freiné par la hausse du dollar dans le sillage de...

jeudi 21 septembre 2017 à 12:45

Le pétrole repart à la baisse mais reste élevé

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après leur hausse de la veille...

jeudi 21 septembre 2017 à 09:54

Pétrole: un permis d'exploration de Total en Guyane prolongé

Paris: Le ministère de la Transition écologique et solidaire a donné son feu vert à la prolongation du permis exclusif d'exploration d'hydrocarbures...

jeudi 21 septembre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...

mercredi 20 septembre 2017 à 20:53

Le pétrole clôture au-dessus des 50 dollars le baril à New Y…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole new-yorkais a terminé au-dessus de la barre des 50 dollars mercredi après un rapport disparate...

mercredi 20 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole monte malgré la hausse des stocks américains de b…

Londres: Les cours du pétrole montaient un peu mercredi en fin d'échanges européens, les investisseurs digérant un rapport sur les réserves américaines...

mercredi 20 septembre 2017 à 17:13

USA: les stocks de brut augmentent un peu plus qu'attendu au…

New York: Les stocks de pétrole brut ont progressé un peu plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite