Menu
RSS

Le pétrole soutenu à New York par un rapport encourageant sur l'emploi

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole coté à New York ont terminé en légère hausse vendredi, soutenus par un rapport sur l'emploi jugé de bon augure pour la consommation énergétique aux Etats-Unis.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juillet a gagné 18 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'établir à 102,66 dollars.

Le marché est resté très tranquille, il n'y a pas vraiment eu d'autres informations économiques importantes que le rapport mensuel sur l'emploi, a souligné l'analyste indépendant Andy Lipow.

Or les chiffres sur le marché du travail américain se sont révélés plutôt positifs, a-t-il noté.

Le taux de chômage aux Etats-Unis est en effet resté stable en mai (6,3%) tandis que les créations d'emplois ont reculé conformément aux anticipations des analystes. Mais cela n'a pas empêché le nombre d'emplois de revenir à son niveau d'avant janvier 2008, avant que la récession ne frappe et fasse perdre 8,7 millions d'emplois à l'économie américaine.

La création d'emplois supplémentaires signifie que la demande en essence va augmenter puisque les travailleurs ont besoin de se déplacer en voiture pour se rendre à leur travail, a rappelé Andy Lipow.

Les mesures de soutien exceptionnelles annoncées jeudi par la Banque centrale européenne, destinées à encourager une croissance économique qui peine à décoller vraiment dans la région et à enrayer le ralentissement de l'inflation, ont aussi alimenté la hausse des cours du brut.

Ainsi pour Phil Flynn de Price Futures Group, si la baisse du principal taux directeur de l'institution (à 0,15%) était attendue, les mesures destinées à encourager les banques à prêter aux entreprise et aux ménages, devraient conduire à une augmentation de la demande de pétrole.

Sur le front géopolitique, les investisseurs ont par ailleurs surveillé les quelque signes de détente autour de la crise ukrainienne.

En marge des célébrations du 70e anniversaire du Débarquement en Normandie, le président russe Vladimir Poutine a en effet brièvement rencontré le nouveau président ukrainien Petro Porochenko, sous l'égide du président François Hollande et avec la chancelière allemande Angela Merkel.

M. Poutine s'est aussi entretenu avec son homologue américain Barack Obama, la première rencontre entre les deux chefs d'Etat depuis le rattachement de la Crimée à la Russie, considéré comme illégal par les Occidentaux.







Commenter Le pétrole soutenu à New York par un rapport encourageant sur l'emploi

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 27 juin 2017 à 21:08

Le pétrole porté par l'anticipation d'une baisse des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi à New York et à Londres, soutenus par l'anticipation...

mardi 27 juin 2017 à 18:14

Le pétrole se reprend, aidé par l'accès de faiblesse du doll…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur reprise mardi en fin d'échanges européens, aidés notamment par un accès de faiblesse du dollar...

mardi 27 juin 2017 à 15:47

Le pétrole ouvre en hausse, porté par la faiblesse du dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en hausse mardi à New York, portés par un accès de faiblesse...

mardi 27 juin 2017 à 15:08

Rosneft se dit victime d'une "puissante attaque informa…

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft s'est dit victime mardi d'une "puissante attaque informatique" visant ses serveurs, précisant que sa production...

mardi 27 juin 2017 à 12:33

Le pétrole tente de se reprendre mais reste sous pression

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mardi en cours d'échanges européens, tentant de nouveau de se reprendre mais restant proches...

mardi 27 juin 2017 à 07:13

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse mardi en Asie, les prix continuant à se stabiliser après cinq semaines...

lundi 26 juin 2017 à 21:08

Le pétrole termine en hausse, le marché tente de se stabilis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, poursuivant leur stabilisation et profitant d'achats à bon compte...

lundi 26 juin 2017 à 20:54

France: les prix des carburants poursuivent leur baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué de se replier la semaine dernière, tombant au plus bas...

lundi 26 juin 2017 à 18:07

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite