Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole quasi stable à New York, avant les stocks de brut américains

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole oscillaient autour de l'équilibre mardi à New York, dans un marché prudent avant un rapport hebdomadaire sur les stocks de pétrole aux Etats-Unis, sur fond d'abondance de l'offre mondiale en brut.
Vers 13H20 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juillet cédait 1 cent, à 102,46 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les opérateurs attendent les chiffres hebdomadaires sur les stocks de brut aux Etats-Unis pour évaluer la situation de l'offre et de la demande du premier consommateur d'or noir au monde, a relevé Carl Larry, de Oil Outlooks and Opinion.

Ces statistiques seront publiées mercredi vers 14H30 GMT par le département américain de l'Energie (DoE).

En dépit d'une offre à des niveaux proches de records historiques aux Etats-Unis, le marché table sur une bonne dynamique de la demande, poussée par une économie américaine qui gagne en vigueur, a-t-il estimé.

Les investisseurs se préparaient également à la diffusion vendredi des chiffres sur les créations d'emploi et le taux de chômage aux Etats-Unis en mai, jugés cruciaux pour jauger la reprise économique du pays.

Les prix du brut, particulièrement du Brent, restaient par ailleurs sous pression en raison de signes d'abondance de l'offre à l'échelle mondiale.

En Irak notamment, les exportations de pétrole ont progressé en mai pour le deuxième mois consécutif, en hausse de 8% par rapport à avril à 2,58 millions de barils par jour en moyenne, alors que l'ouverture d'un nouveau terminal dans le sud du pays devrait accroître les capacités d'exportation de 800.000 barils par jours, ont relevé les analystes de Commerzbank.

Les opérateurs restaient cependant attentifs, sur le front géopolitique, au conflit dans l'Est ukrainien, aux tensions entre les Occidentaux et la Russie (...) et aux pertes de production en Libye, ont ajouté les experts.

La situation en Ukraine, voie de passage pour les exportations de gaz et de pétrole russes vers l'Europe, demeurait ainsi au centre des préoccupations. Les craintes d'une dégradation de la situation, déjà grave, voire d'une guerre civile, soutiennent les cours du brut depuis plusieurs semaines.

En outre, la situation en Libye, membre de l'Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep), où règne un climat de vives tensions alimentées par une lutte d'influence entre politiciens et milices armées, continue d'inquiéter les investisseurs.







Commenter Le pétrole quasi stable à New York, avant les stocks de brut américains


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 16 août 2017 à 21:31

Le pétrole termine en nette baisse à New York et à Londres

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production...

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

mercredi 16 août 2017 à 15:46

Pétrochimie: Shell sort d'une coentreprise saoudienne pour 8…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mercredi avoir bouclé la vente des 50% qu'il possédait dans la coentreprise de...

mercredi 16 août 2017 à 12:17

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé

Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi en cours d'échanges européens alors que les stocks américains de brut auraient diminué...

mercredi 16 août 2017 à 07:05

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie après des estimations favorables sur l'état des stocks américains mais les inquiétudes persistantes...

mardi 15 août 2017 à 21:27

Le pétrole stagne, attentisme avant les stocks aux USA

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre mardi, les investisseurs se montrant prudents avant la publication des...

mardi 15 août 2017 à 18:09

Le pétrole recule devant un affaiblissement de la demande mo…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens, la faiblesse de la demande mondiale et l'inquiétude d'une nouvelle augmentation...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite