Menu
RSS

Le pétrole mitigé en Asie

prix-du-petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient mitigés vendredi en Asie, le baril de référence reculant légèrement tout en se maintenant largement au-dessus des 100 USD, soutenu par la baisse régulière des stocks à Cushing, un important terminal aux Etats-Unis, et la crise en Ukraine.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juillet cédait 21 cents, à 103,37 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour la même échéance prenait 8 cents, à 110,05 dollars.

Le DoE (département américain de l'Energie) a annoncé que les réserves à Cushing, où est entreposé l'or noir servant de référence au WTI, étaient tombées à 21,7 millions de barils.

Historiquement situées autour de 19 à 20 millions de barils, elles étaient montées en 2013 jusqu'à 50 millions de baril au fur et à mesure que la production de brut aux Etats-Unis est grimpée en flèche à partir de 2008 grâce aux nouvelles techniques d'exploitations d'hydrocarbure.

Le rapport du DoE a par ailleurs montré que les réserves d'essence et de produits distillés avaient légèrement baissé, contrairement aux anticipations des analystes, signalant ainsi une demande solide pour les produits raffinés.

La persistance de risques géopolitiques en Ukraine et en Libye a aussi participé à la montée des prix de l'or noir.

La crise dans l'Est de l'Ukraine s'est brutalement intensifiée jeudi lorsque les rebelles prorusses ont abattu un hélicoptère de l'armée ukrainienne, tuant 12 soldats dont un général.

Ces affrontements meurtriers ont donné lieu à une nouvelle passe d'armes entre l'Ukraine et la Russie, au moment où ces deux pays sont au bord d'une nouvelle guerre du gaz qui inquiète les Européens.

De nouvelles négociations d'urgence sont prévues pour vendredi à Berlin afin d'éviter une interruption des livraisons, possible dès mardi.

Moscou exige de l'Ukraine qu'elle honore ses arriérés (3,5 milliards de dollars) et aussi le paiement anticipé des livraisons de juin tandis que Kiev, exsangue financièrement, pose comme préalable des assurances sur une baisse du prix du gaz, actuellement le plus élevé en Europe.

Les investisseurs craignent un dérèglement de l'approvisionnement du marché européen de l'énergie, car environ 30% des importations de gaz et de pétrole européennes proviennent de la Russie, et que la moitié des importations en provenance de Russie transitent par l'Ukraine.







Commenter Le pétrole mitigé en Asie

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole en Asie


vendredi 23 juin 2017

Le pétrole remonte timidement en Asie

Hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, vendredi en Asie, poursuivant une remontée amorcée la veille après avoir...

jeudi 22 juin 2017

Le pétrole continue de reculer en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de chuter jeudi en Asie, dans un contexte d'inquiétudes sur l'excès d'offre mondiale et d'incapacité apparente...

mercredi 21 juin 2017

Le pétrole creuse ses pertes en Asie

Singapour: La dégringolade du pétrole se poursuivait mercredi en Asie, en raison des perspectives moroses quant à l'abondance de l'offre.


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 23 juin 2017 à 10:48

France: le gouvernement va interdire tout nouveau permis d'e…

Paris: Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, a annoncé vendredi que le gouvernement allait présenter d'ici l'automne une loi visant à...

vendredi 23 juin 2017 à 07:48

Le pétrole remonte timidement en Asie

Hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, vendredi en Asie, poursuivant une remontée amorcée la veille après avoir...

jeudi 22 juin 2017 à 20:57

Pause dans le plongeon du pétrole

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement monté jeudi, marquant une pause dans la dégringolade qu'ils ont subie depuis fin...

jeudi 22 juin 2017 à 17:56

Le pétrole se reprend un peu mais reste très affaibli

Londres: Les cours du pétrole se reprenaient un peu jeudi en fin d'échanges européens, mais restaient proches du plus bas en plus...

jeudi 22 juin 2017 à 15:41

Pétrole: les réductions de l'offre à leur plus haut niveau e…

Koweït: Le ministre koweïtien du Pétrole Essam al-Marzouk a annoncé jeudi que la conformité des pays producteurs aux réductions de l'offre avait...

jeudi 22 juin 2017 à 15:28

Le pétrole marque une pause dans sa dégringolade à l'ouvertu…

New York: Les cours du pétrole tentaient un léger rebond jeudi à l'ouverture, progressant un peu alors qu'ils avaient encore nettement chuté...

jeudi 22 juin 2017 à 12:48

Le pétrole tente de se reprendre après une nouvelle dégingol…

Londres: Les prix du pétrole montait un peu jeudi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après avoir de nouveau dégringolé la...

jeudi 22 juin 2017 à 06:02

Le pétrole continue de reculer en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de chuter jeudi en Asie, dans un contexte d'inquiétudes sur l'excès d'offre mondiale et d'incapacité apparente...

mercredi 21 juin 2017 à 21:05

Le pétrole au plus bas de l'année face aux doutes sur l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi mercredi leur dégringolade, tombant à leur plus bas depuis le début de l'année...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite