Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole monte légèrement dans un marché prudent avant un weekend électoral

prix-du-petrole LondresLondres: Les cours du pétrole montaient légèrement vendredi en fin d'échanges européens, dans des volumes d'échanges faibles à la veille d'un weekend prolongé et dans un marché prudent avant l'élection présidentielle en Ukraine dimanche.
Vers 16H00 GMT (18H00 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet valait 110,37 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 1 cent par rapport à la clôture de jeudi.

Sur le New York Mercantile Exchange(Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance gagnait 67 cents, à 104,38 dollars.

Plusieurs analystes notaient que les volumes d'échanges étaient plus faibles que d'habitude ce vendredi, à la veille d'un weekend prolongé au Royaume-Uni et aux États-Unis, où les marchés seront fermés lundi.

Le Brent a évolué près de l'équilibre, les investisseurs ne voulant pas prendre de position avant les élections en Ukraine ce weekend, expliquait Jasper Lawler, analyste chez CMC Markets.

En Ukraine, la population est appelée dimanche à une élection présidentielle considérée comme cruciale après six mois d'une crise politique qui a plongé le pays au bord de la guerre civile et de la partition.

Les combats se sont poursuivis vendredi dans l'Est, au lendemain d'une journée noire pour l'armée ukrainienne qui a essuyé ses plus lourdes pertes depuis le début le 13 avril de l'opération militaire destinée à reprendre le contrôle des régions de Donetsk et de Lougansk avec la mort de 18 soldats.

Les investisseurs craignent un impact de la crise ukrainienne sur le marché énergétique européen, alors que Moscou a menacé de couper les approvisionnements de gaz à l'Ukraine le 3 juin, ce qui aurait pour conséquence une rupture de la livraison des achats européens transitant par ce pays.

Les opérateurs du marché pétrolier gardaient par ailleurs un oeil sur l'évolution de la situation en Libye, où le président de la Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a démissionné de son poste vendredi.

Il a été remplacé par un membre du conseil d'administration, a indiqué à l'AFP une source de la compagnie sous le couvert de l'anonymat.

Cette source a précisé toutefois que cette démission n'avait aucun lien avec la crise politique actuelle dans le pays. M. Berouin, 69 ans, est âgé et se sent fatigué après trois années difficiles à la tête de la NOC, où il avait été nommé après la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

Important pays pétrolier, la Libye dépend exclusivement de ses revenus d'hydrocarbures qui représentent plus de 96% de son Produit intérieur brut. Mais la production a considérablement chuté ces dix derniers mois, en raison du blocage par des rebelles autonomistes des principaux ports pétroliers de l'est du pays.







Commenter Le pétrole monte légèrement dans un marché prudent avant un weekend électoral


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

lundi 20 novembre 2017 à 18:44

Les prix des carburants toujours en hausse en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres publiés lundi.

lundi 20 novembre 2017 à 18:36

USA: Dernier obstacle franchi pour la construction de l'oléo…

Chicago: La construction de l'oléoduc Keystone XL, qui divise aux Etats-Unis défenseurs de l'environnement et partisans du développement des ressources énergétiques, a...

lundi 20 novembre 2017 à 18:35

Le pétrole recule à dix jours de la réunion de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en fin d'échanges européens alors que l'avenir de l'accord de réduction de la production sera...

lundi 20 novembre 2017 à 15:48

Le pétrole new-yorkais, en baisse, le regard tourné vers une…

New York: Le pétrole new-yorkais baissait peu après l'ouverture lundi, les marchés hésitant à dix jours d'une réunion de l'Organisation des pays...

lundi 20 novembre 2017 à 12:12

Le pétrole recule, le marché hésite à dix jours d'une réunio…

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché renouant avec la prudence, alors que l'avenir de...

lundi 20 novembre 2017 à 04:51

Les cours du pétrole mitigés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans l'attente de l'éventuelle prolongation de l'accord conclu par l'Opep pour limiter la...

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite