Menu
RSS
A+ A A-

Total a confirmé en interne avoir engagé le projet de cession de Totalgaz

prix-du-petrole ParisParis: Total a engagé le projet de cession de Totalgaz, après avoir étudié différentes options stratégiques pour sa filiale de distribution de butane et de propane, selon un message publié sur l'intranet du groupe pétrolier, dont l'AFP a obtenu copie.
Une analyse stratégique approfondie a conduit au projet de cession de Totalgaz lui permettant d'assurer la poursuite de son développement industriel et commercial, selon ce message.

Il n'existe aucune offre ferme à ce stade, précise-t-il toutefois.

Total avait déjà admis fin avril qu'il menait une réflexion quant aux options stratégiques de sa filiale de commercialisation de gaz de pétrole liquéfié (GPL), c'est-à-dire le gaz liquide qui alimente les citernes ou les bouteilles vendues dans le commerce.

Interrogé par l'AFP, un porte-parole de Total a confirmé qu'un dialogue a bien été engagé.

Total tiendra les instances représentatives du personnel informées en priorité de la progression de ce dossier, a-t-il ajouté.

Le message interne a été publié après la tenue jeudi de deux Comités centraux d'entreprise (CCE) extraordinaires, au cours desquels la direction et les syndicats ont fait le point sur la réflexion menée par le groupe à propos des perspectives de Totalgaz.

Totalgaz est un des cinq acteurs du marché du butane et du propane en France avec Antargaz, Butagaz, Primagaz et Vitogaz, avec environ 25% du marché.

L'entreprise emploie plus de 500 personnes, pour un chiffre d'affaires avoisinant le milliard d'euros.

Selon le journal Les Echos de vendredi, Total devrait présenter le 2 juillet en CCE le nom du repreneur, tandis que les syndicats remettront leur avis le 24 septembre, ce que le porte-parole n'a pas été en mesure de confirmer.

Total sera en particulier attentif aux engagements pris par les candidats potentiels à une reprise, en matière d'emploi et de dispositifs sociaux. Un dialogue a été engagé avec les organisations syndicales sur ces points, a souligné le groupe en interne.

mpa/fga/nas

TOTAL







Commenter Total a confirmé en interne avoir engagé le projet de cession de Totalgaz


La Compagnie pétrolière française Total

Brésil: suspension des enchères de pétrole dans l'embouchure de l'Amazone

mardi 14 novembre 2017

Brasilia: Le gouvernement brésilien a renoncé à mettre en vente en 2018 des concessions pétrolières situées dans l'embouchure de l'Amazone, où les projets d'exploration du groupe français Total sont vivement critiqués par les milieux écologistes.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

Pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite