Menu
RSS
A+ A A-

Total s'associe à Loukoïl pour explorer et exploiter du pétrole de schiste en Sibérie

prix-du-petrole ParisParis: Le géant pétrolier français Total a annoncé vendredi s'être associé au russe Loukoïl pour explorer et exploiter les immenses réserves de pétrole de schiste en Sibérie occidentale, malgré les tension actuelles entre Moscou et l'Occident.
Les deux groupes ont créé une coentreprise, détenue à 49% par Total et 51% par Loukoïl, chargée d'évaluer la faisabilité technique d'un développement des ressources potentielles en pétrole de schiste du gisement de Bazhenov, a indiqué Total dans un communiqué.

L'acquisition des données sismiques est prévue en 2014, suivie par une campagne de forages d'exploration en 2015, dans un premier temps sur quatre permis couvrant une superficie de 2.700 km2 dans le district autonome de Khantys-Mansis.

L'entrée de Total dans le Bazhenov, l'une des formations de pétrole de schiste les plus prometteuses au monde, conforte notre position dans les hydrocarbures non conventionnels, un domaine où le groupe a développé une expérience significative à travers ses différents projets, a commenté le PDG du pétrolier français, Christophe de Margerie, dans le communiqué.

Notre expertise internationale, conjuguée à l'expérience de Loukoïl dans la région, contribuera à un partenariat équilibré qui va nous permettre d'évaluer le potentiel considérable que recèle cette formation de Sibérie occidentale, a-t-il ajouté.

Selon le Financial Times, qui avait dévoilé fin mars l'existence de discussions entre les deux groupes, celles-ci avaient commencé avant les sanctions liées à la crise ukrainienne et à l'annexion de la Crimée par la Russie. Elles témoignent néanmoins de la volonté des entreprises occidentales, dont Total, de poursuivre leurs affaires en Russie, malgré ce climat dégradé.

Total est présent depuis plus de 20 ans en Russie, où il a produit 207.000 barils équivalent pétrole par jour en 2013, provenant du gisement pétrolier de Kharyaga et de la participation de 17% qu'il détient dans le russe Novatek.

Le groupe détient également 20% dans le gigantesque projet gazier de Yamal LNG aux côtés de Novatek (80%). Le PDG de Total avait estimé lors de l'assemblée générale du groupe que la crise ukrainienne n'affecterait que très faiblement ce projet, même s'il pourrait être perturbé par des problèmes de financement.

Le pétrole de schiste, comme le gaz de schiste, est une forme d'hydrocarbures non conventionnels, dont l'exploitation nécessite l'usage de la technique controversée de la fracturation hydraulique.

La Russie disposerait en Sibérie occidentale des plus grandes réserves de pétrole de schiste de la planète, selon des estimations non vérifiées, faute de forages exploratoires.

mpa/fpo/mcj

TOTAL

LOUKOIL

NOVATEK







Commenter Total s'associe à Loukoïl pour explorer et exploiter du pétrole de schiste en Sibérie


Le pétrole en Russie


mercredi 29 novembre 2017

Pétrole: volonté de poursuivre le plafonnement, suspense sur…

Vienne: La Russie et l'Arabie Saoudite, acteurs clés de l'accord de limitation de production de pétrole en vigueur depuis le début de...

vendredi 17 novembre 2017

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

jeudi 16 novembre 2017

Pétrole: Rosneft a creusé un puits de 15 km, un record

Moscou: Le géant russe des hydrocarbures Rosneft a annoncé jeudi avoir creusé un puits horizontal d'une longueur sans précédent de 15 kilomètres...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

La Compagnie pétrolière française Total

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations d'hydrocarbur…

jeudi 14 décembre 2017

Beyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et le russe Novatek, pour les premières explorations d'hydrocarbures au large du pays, en Méditerranée.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 15 décembre 2017 à 12:14

Le pétrole monte un peu, la production de mer du Nord reste …

Londres: Les prix du pétrole avançaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les marchés hésitant entre perturbation de la production à court...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:47

"Force majeure" autour de l'oléoduc Forties en mer…

Londres: Le groupe pétrochimique Ineos a déclaré l'état de "force majeure" après l'arrêt pour cause de fêlure du principal olédoduc pétrolier de...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:12

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations …

Beyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et...

jeudi 14 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole, plombé par l'offre américaine, ouvre en baisse à…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture jeudi, plombé par la progression constante de la production américaine de brut...

jeudi 14 décembre 2017 à 12:41

Le pétrole hésite, les prévisions de l'AIE et de l'Opep dive…

Londres: Les prix du pétrole oscillaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché qui peine à digérer les rapports mensuels...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite