Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole fragilisé à New York par des chiffres sur l'emploi américain

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont terminé en légère baisse jeudi à New York, se repliant après des chiffres en demi-teinte sur l'emploi américain et au lendemain d'une forte hausse.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juillet a cédé 33 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'établir à 103,74 dollars.

Le marché a reculé face à la pression des chiffres sur l'emploi, selon Michaël Lynch de Strategic Energy and Economic Research. On espérait qu'on verrait un rebond solide des chiffres au deuxième trimestre après l'hiver rigoureux qu'on a eu, mais ce n'est pas aussi solide qu'on espérait, a-t-il relevé.

Le département du Travail a indiqué que les demandes hebdomadaires d'allocations chômage aux Etats-Unis avaient augmenté davantage qu'attendu au cours de la semaine close le 17 mai, après être descendues à un plus bas en sept ans la semaine précédente.

Ce n'est pas en soi un chiffre alarmant mais on est en train d'essayer de trouver des signaux de croissance de la demande (en produits pétroliers) et on peine à les discerner, a remarqué Carl Larry de Oil Outlooks and Opinion, en rappelant que les personnes ayant un emploi consomment généralement plus d'essence.

Ce chiffre sur l'emploi a en tout cas relégué au second plan des indicateurs plus positifs sur l'économie américaine, comme la première hausse de l'année pour les ventes de logements anciens en avril, observée par l'Association nationale des agents immobiliers américains (NAR), ou la légère progression de l'indice composite des indicateurs économiques sur la même période.

Par ailleurs, les cours ont beaucoup progressé mercredi après la diffusion du rapport de l'Agence américaine de l'Energie montrant une très forte baisse des stocks de brut dans le pays et il est normal de constater un léger retrait, a remarqué Michaël Lynch.

La baisse des prix du brut a aussi été limitée par des chiffres plus encourageants en provenance de Chine: la production manufacturière s'y est de nouveau contractée en mai, mais ce recul était le plus faible depuis cinq mois.

Cet indice apporte aux investisseurs l'espoir d'une plus forte demande de pétrole à venir dans ce pays, deuxième consommateur mondial d'or noir.







Commenter Le pétrole fragilisé à New York par des chiffres sur l'emploi américain


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 17 janvier 2018 à 18:44

"Pétrole contre nourriture": la condamnation de To…

Paris: Sanction d'une "corruption" ou un "jugement moral"? La Cour de cassation a examiné mercredi le recours du pétrolier Total, condamné en...

mercredi 17 janvier 2018 à 18:09

Le pétrole se reprend dans un marché hésitant face à la prod…

Londres: Les cours du pétrole remontaient mercredi en fin d'échanges européens dans un marché proche de ses récents sommets mais qui peine...

mercredi 17 janvier 2018 à 15:31

Le pétrole ouvre en baisse à New York, la production augment…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture mercredi, dans un marché hésitant sur la direction à suivre après...

mercredi 17 janvier 2018 à 12:24

Le pétrole recule, le spectre de la production américaine re…

Londres: Les prix du pétrole reculaient encore mercredi en cours d'échanges européens alors que les marchés s'inquiètent de voir la production américaine...

mercredi 17 janvier 2018 à 05:38

Le pétrole continue de baisser en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient mercredi en Asie, les marchés s'inquiétant d'une augmentation de la production américaine de pétrole de schiste...

mardi 16 janvier 2018 à 20:59

Le pétrole fait une pause après une rapide envolée

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse mardi après avoir atteint leur plus haut niveau...

mardi 16 janvier 2018 à 18:46

L'Algérien Sonatrach va raffiner une partie de son brut à l…

in amenas (algérie): Le groupe pétrolier national algérien Sonatrach a signé un accord avec le géant suisse du négoce pétrolier Vitol, afin...

mardi 16 janvier 2018 à 18:05

Le pétrole recule sur des prises de bénéfices

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens après avoir atteint de nouveaux sommets la veille, entraînant des prises...

mardi 16 janvier 2018 à 17:45

Production pétrolière 2017 record pour le brésilien Petrobra…

Rio de janeiro: Le groupe pétrolier d'Etat brésilien Petrobras a annoncé mardi avoir battu en 2017 son record de production pour la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite