Menu
RSS
A+ A A-

Demande mondiale: nouveau record en vue en 2014 (AIE)

prix-du-petrole ParisParis: L'Agence internationale de l'énergie a légèrement relevé jeudi sa prévision de demande mondiale de pétrole pour 2014, qui devrait atteindre un nouveau record du fait d'une consommation d'or noir plus forte que prévu au premier trimestre, malgré un scénario moins optimiste pour l'économie mondiale.

La demande mondiale moyenne devrait s'établir à 92,8 millions de barils par jour, indique l'AIE dans son rapport mensuel de mai, soit 65.000 barils par jour de plus que sa prévision du mois dernier et 1,32 million de plus qu'en 2013.

Ce relèvement fait suite à une demande plus importante que prévu aux Etats-Unis en février, mais aussi en Allemagne, au Royaume-Uni et au Japon au premier trimestre, explique le bras énergétique des pays développés.

"Cet ajustement à la hausse de la prévision de la demande mondiale aurait même été plus élevé sans la pression à la baisse exercée par les prévisions macroéconomiques réduites du FMI", ajoute-t-il.

Début avril, le Fonds monétaire international s'était montré moins optimiste pour l'économie mondiale, en abaissant ses prévisions de croissance sur fond de tensions en Ukraine et de panne de confiance dans certains pays émergents.

Après avoir gagné 3,0% en 2013, le produit intérieur brut (PIB) mondial devrait progresser de 3,6% en 2014 et de 3,9% en 2015, marquant un léger repli de 0,1 point par rapport aux prévisions de janvier.

En Chine, "des conditions économiques relativement difficiles continuent à atténuer les prévisions de la demande de pétrole (...) pour 2014", souligne l'AIE dans son rapport.

En ce qui concerne la production, elle a augmenté de 700'000 barils par jour en avril pour atteindre 92,1 millions de barils par jour (mbj), grâce à une progression dans les pays membres de l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) d'où se sont écoulés près de 30 mbj, leur plafond de production.

Les pays non membres du cartel ont également abreuvé davantage le marché le mois dernier.





Commenter Demande mondiale: nouveau record en vue en 2014 (AIE)


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 25 septembre 2017 à 05:23

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie après une réunion de l'Opep qui s'est terminée sans engagement tangible sur une...

dimanche 24 septembre 2017 à 20:50

Kurdistan: Bagdad demande aux pays de ne traiter qu'avec lui…

Bagdad: Le gouvernement irakien a demandé dimanche à tous les pays de ne traiter qu'avec lui pour les transactions pétrolières après la...

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite