Menu
RSS
A+ A A-

Petronas: Bénéfice net 1T en baisse de 8% malgré des ventes en hausse

prix-du-petrole kuala lumpur (malaisie)kuala lumpur (malaisie): La compagnie pétrolière malaysienne Petronas a annoncé mercredi que les bénéfices nets de son premier timestre étaient en baisse de 8% malgré un chiffre d'affaires en hausse.
La société publique a attribué ce mauvais résultat à des coûts de fonctionnement supplémentaires.

Le chiffre d'affaires du géant énergétique a augmenté de 10% à 84,05 milliards de ringgits (26,09 milliards de dollars) par rapport à la période correspondante de l'année dernière, mais une plus grande dépréciation de la monnaie nationale et des provisions exceptionnelles ont fait baisser le bénéfice net à 18,76 milliards .

Celà se produit après une des meilleures années qu'ont ait jamais connues, le bénéfice de la compagnie ayant augmenté de 10% à 65,59 milliards de ringgits pour l'année fiscale 2013.

Dans son rapport financier, Pétronas indique que son plus haut revenu trimestriel était dû à une augmentation de la production qui a répondu à une forte demande couplée à une baisse favorable du ringgit face au dollar.

Abstraction faite des effets d'une plus grande dépréciation, de l'amortissement et des provisions exceptionelles durant ce trimestre, l'EBITDA a augmenté de peu à 0,3 milliard de ringgits par rapport à la période correspondante en 2013, souligne le rapport.

Les ventes de produits pétroliers ont grimpé de 7% par rapport à la période correspondate de l'année précédente mais ont été contrebalancées par par une baisse des prix du brut, de l'ordre de 3,9% pour le Brent.

Toutefois, les investissements de Petronas au Soudan et en Irak ont rapporté des dividendes, contribuant à augmenter de manière importante la production de pétrole et de gaz par rapport à l'année dernière.

Petronas contribue pour près de la moitié des recettes du budget de la Malaisie.







Commenter Petronas: Bénéfice net 1T en baisse de 8% malgré des ventes en hausse


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 17 octobre 2017 à 21:07

Tout en surveillant l'Irak, le pétrole fait du surplace

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole coté à New York et à Londres sont restés quasi stables mardi, les investisseurs attendant...

mardi 17 octobre 2017 à 19:23

Bagdad reprend aux Kurdes la quasi-totalité des champs pétro…

Bay hassan (irak): Les troupes gouvernementales irakiennes ont repris mardi la quasi-totalité des champs pétroliers de la province de Kirkouk après le...

mardi 17 octobre 2017 à 18:18

Le pétrole recule, la situation semble se stabiliser en Irak

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens alors que les marchés semblaient rassurés de voir les combattants kurdes...

mardi 17 octobre 2017 à 17:47

La crise entre Bagdad et les Kurdes rend le marché du pétrol…

Londres: Les tensions entre le gouvernement irakien et les indépendantistes kurdes d'Irak menacent la production d'or noir, et pourraient mener à une...

mardi 17 octobre 2017 à 15:21

Le pétrole porté à New York par les tensions au Moyen-Orient

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait mardi à l'ouverture, soutenu par un regain de tensions...

mardi 17 octobre 2017 à 13:10

Le conflit entre l'Irak et le Kurdistan pourrait faire monte…

Londres: Alors que le conflit s'intensifie entre le gouvernement irakien et les indépendantistes kurdes d'Irak, les marchés surveillaient avec inquiétude la situation...

mardi 17 octobre 2017 à 12:20

Le pétrole grimpe, la fièvre géopolitique reprend les marché…

Londres: Les prix du pétrole montaient à nouveau mardi en cours d'échanges européens, alors que les tensions au Kurdistan irakien et en...

mardi 17 octobre 2017 à 12:18

Bagdad reprend deux grands champs pétroliers aux Kurdes à Ki…

Bay hassan (irak): Les troupes irakiennes ont repris mardi les deux principaux champs pétroliers de la ville de Kirkouk après le retrait...

mardi 17 octobre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient mardi en ordre dispersé en Asie après avoir fortement augmenté lundi du fait des perturbations dans...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite