Menu
RSS
A+ A A-

Diesel: Ségolène Royal opposée à un alourdissement de la fiscalité

prix-du-petrole ParisParis: La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a estimé mardi que la transition énergétique ne devait pas passer par un alourdissement de la fiscalité du diesel, mais par une accélération de l'éco-mobilité.
Tout l'effort du gouvernement se dirige actuellement vers l'allègement de la charge fiscale. On ne peut pas fiscalement charger encore des citoyens qui n'ont pas les moyens de changer leur voiture, a déclaré Mme Royal lors d'une conférence de presse consacrée à la remise officielle d'un rapport de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST).

Ce rapport, rédigé par le député Denis Baupin (EELV) et la sénatrice UMP Fabienne Keller, a été rendu public en janvier dernier. Il est consacré aux Nouvelles mobilités sereines et durables: concevoir et utiliser des véhicules écologiques.

Selon Mme Royal, il faut sauter une étape et accélérer cette transition (énergétique) en trouvant un moyen pour que les Français qui souhaitent changer leur voiture diesel polluante puissent directement faire l'achat d'un véhicule électrique ou d'un véhicule hautement performant du point de vue écologique.

Ceci sans attendre la définition des différentes normes de ce qu'est une voiture propre, a-t-elle précisé. Je souhaite vraiment accélérer l'éco-mobilité.

Concernant le financement de cette transition énergétique, qui doit faire l'objet d'une loi ad hoc, la ministre a relevé que les moyens financiers existent, c'est ça le paradoxe.

D'autant que ça rapporte plus que ça ne coûte. Plus la transition énergétique sera rapide, moins elle sera coûteuse, a-t-elle assuré, affirmant qu'elle rapporterait en emplois, en bien-être, en recul de pollution, en amélioration de la santé, en métiers nouveaux non délocalisables ou encore en investissements dans la recherche et l'innovation.

J'ai bien l'intention de puiser dans le rapport de l'OPECST pour finaliser le projet de loi qui devrait être débattu à partir de septembre au Parlement.

Elle a notamment évoqué certaines préconisations comme la stratégie bas carbone, favoriser le co-voiturage, l'intégration de places réservées et de points de charge obligatoires sur les parkings des nouvelles constructions (bureaux, logements), l'autorisation d'expérimenter des véhicules innovants, l'augmentation progressive des bio-carburants.

La ministre a également considéré que plusieurs actions concrètes nécessitent d'être approfondies: la définition juridique de ce qu'est un véhicule écologique et des avantages dont il peut bénéficier, le renforcement de l'utilisation des certificats d'économie d'énergie et la réflexion pour aider les ménages modestes à remplacer les véhicules les plus polluants par des véhicules plus écologiques.







Commenter Diesel: Ségolène Royal opposée à un alourdissement de la fiscalité


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 25 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole dopé par les promesses de l'Arabie saoudite

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, entraînés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

mardi 25 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole grimpe, soutenu par l'Arabie saoudite

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement mardi en fin d'échanges européens, dopés par les propos rassurants de l'Arabie saoudite lors de...

mardi 25 juillet 2017 à 15:33

Le pétrole, galvanisé par l'Arabie saoudite, ouvre en hausse…

New York: Les cours du pétrole étaient encore stimulés mardi à l'ouverture à New York par l'annonce d'une baisse des exportations de...

mardi 25 juillet 2017 à 12:30

Le pétrole poursuit sa hausse après la réunion de Saint-Péte…

Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mardi en cours d'échanges européens au lendemain de la réunion de Saint-Pétersbourg des pays...

mardi 25 juillet 2017 à 10:28

TechnipFMC annonce une grosse erreur dans ses comptes, le ti…

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC chutait de plus de 8% mardi en Bourse, après avoir surévalué de 209,5 millions de dollars ses...

mardi 25 juillet 2017 à 05:26

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie après Saint-Pétersbour…

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper, mardi en Asie, galvanisés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses exportations et...

lundi 24 juillet 2017 à 21:27

Le pétrole, rassuré par l'Arabie saoudite, termine en hausse…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé lundi à New York, encouragés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

lundi 24 juillet 2017 à 18:15

Le pétrole remonte, l'Arabie saoudite rassure

Londres: Les cours du pétrole remontaient lundi en fin d'échanges européens après que l'Opep et de ses partenaires se sont rencontrés pour...

lundi 24 juillet 2017 à 16:18

Pétrole: les pays producteurs cherchent à accentuer leur bai…

Saint-Pétersbourg: Les principaux pays exportateurs de pétrole, réunis lundi, ont affiché leur volonté d'accentuer la réduction de leur offre en l'appliquant plus...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite