Menu
RSS

Le pétrole finit en légère hausse après les chiffres de l'emploi américain

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi à New York, de bons chiffres sur l'emploi aux Etats-Unis n'occultant qu'en partie une situation de forte abondance de l'offre pétrolière dans le pays.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juin a gagné 34 cents à 99,76 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le marché a trouvé du soutien dans les chiffres meilleurs que prévu sur l'emploi américain ce matin, qui ont notamment montré un nombre important de créations d'emplois, ce qui devrait se traduire par une demande accrue en produits pétroliers, a souligné Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

L'économie américaine a créé 288.000 emplois, contre 210.000 attendus, selon un rapport du département du Travail américain publié vendredi. De plus, le taux de chômage aux Etats-Unis a très nettement chuté en avril pour atteindre son plus faible niveau depuis septembre 2008, à 6,3%, contre 6,7% en mars. La baisse du chômage est cependant liée en partie au recul de la population active.

Les violences en Ukraine ajoutent aussi une prime de risque sur les prix, a ajouté M. Lipow. Car, bien que les sanctions en place n'affectent que très peu les flux de gaz et de pétrole dans la région, les opérateurs craignent que l'escalade des tensions n'entraîne l'adoption de mesures plus sévères de la part des Occidentaux à l'encontre de la Russie, susceptibles de toucher plus directement le secteur énergétique, a-t-il précisé.

L'Ukraine, en proie depuis des semaines à une insurrection armée pro-russe qui s'étend dans l'Est du pays, a lancé vendredi une opération militaire dans les villes de Slaviansk et Kramatorsk, perdant deux militaires et deux hélicoptères et s'attirant les foudres de la Russie.

Dans ce contexte, comme souvent, à l'orée d'un week-end, les gens préfèrent acheter que vendre, a noté M. Lipow.

Mais la situation de l'offre aux Etats-Unis, et dans la région du golfe du Mexique plus précisément, est telle que cela limite pour l'instant toute hausse des prix, a expliqué John Kilduff, analyste chez Again Capital.

Alimentées par la hausse constante de l'extraction d'or noir dans le pays et la demande modeste en énergie, ces réserves ont atteint 399,4 millions de barils la semaine dernière dans le pays, soit leur plus haut niveau depuis 1931 en données mensuelles.

Et même si les réserves du terminal pétrolier de Cushing -- qui servent de référence aux prix du WTI -- déclinent, elles s'accumulent dans la région du golfe du Mexique, depuis la mise en route récente de plusieurs oléoducs reliant cette ville aux raffineries texanes.







Commenter Le pétrole finit en légère hausse après les chiffres de l'emploi américain

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 25 avril 2017 à 18:13

Le pétrole recule un peu, le marché attend les réserves amér…

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la baisse mardi en fin d'échanges européens, les marchés avançant au pas à la veille...

mardi 25 avril 2017 à 15:26

Sans élan, le pétrole stagne à l'ouverture à New York

New York: Le pétrole stagnait à l'ouverture à New York mardi, le marché se montrant peu enclin à la prise de risque...

mardi 25 avril 2017 à 12:25

Le pétrole peine à rebondir, la Russie inquiète les marchés

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mardi en cours d'échanges européens, la Russie refusant de se joindre aux pays de l'Opep...

mardi 25 avril 2017 à 09:35

Norvège: la production pétrolière augmente en mars

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'or noir d'Europe de l'ouest, a progressé en mars, à 1,734 million...

mardi 25 avril 2017 à 07:18

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole a rebondi mardi en Asie en dépit d'incertitudes sur la capacité de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

lundi 24 avril 2017 à 20:56

Le pétrole termine en baisse, souffrant toujours des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse lundi à New York, les investisseurs continuant à s'inquiéter du haut...

lundi 24 avril 2017 à 18:18

Le pétrole repart en petite baisse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse lundi en fin d'échanges européens, dans un marché ballotté entre inquiétudes liées à...

lundi 24 avril 2017 à 18:05

France: les prix des carburants toujours en hausse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur légère hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels...

lundi 24 avril 2017 à 15:33

Le pétrole recule très légèrement à New York, marché centré …

New York: Les cours du pétrole reculait très légèrement lundi peu après l'ouverture à New York, centrés sur la possible prolongation de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite