Menu
RSS
A+ A A-

Parapétrolier: Aker Solutions annonce sa scission

prix du petrole norvègeoslo: Le groupe norvégien de services pétroliers Aker Solutions a annoncé mercredi sa prochaine scission en marge de la présentation de résultats trimestriels conformes aux attentes.
La première entité, qui conservera le nom Aker Solutions, sera spécialisée dans les technologies subsea (production d'hydrocarbures depuis les fonds marins) et eaux profondes tandis que la seconde, baptisée Akastor, regroupera notamment les opérations de forage et les services aux champs pétroliers.

Censée être effective fin septembre, la transaction permettra, selon Aker Solutions, de réduire les coûts et de mieux répondre à la demande des clients.

Le secteur parapétrolier a enregistré ces dernières années une envolée de ses coûts qui a conduit de nombreuses compagnies pétrolières à réduire leurs investissements afin de préserver leur trésorerie.

Les deux nouvelles compagnies seront cotées à la Bourse d'Oslo et dirigées par le chef de la filiale brésilienne Luis Araujo dans le cas d'Aker Solutions et par Frank Ove Reite en ce qui concerne Akastor.

La scission a été annoncée en marge de résultats trimestriels globalement en ligne avec le consensus.

Au premier trimestre, le groupe a engrangé un bénéfice net de 3,21 milliards de couronnes (386,8 millions d'euros), dopé par 2,8 milliards de plus-values liées à la cession d'actifs. A la même période l'an dernier, le bénéfice était de 270 millions.

Le résultat brut d'exploitation (EBITDA) s'élève à 1,05 milliard contre 767 millions au premier trimestre 2013, un exercice toutefois affecté par des exceptionnels.

Le chiffre d'affaires passe à 11,2 milliards contre 10,3 milliards mais les prises de commandes ont été limitées à 8,7 milliards, bien moins que les 25 milliards de l'an dernier.

En avril, après la clôture des comptes, le groupe norvégien a toutefois décroché un énorme contrat de 14 milliards de couronnes auprès de la major française Total pour la fourniture d'équipements sous-marins en Angola.

En début de matinée, l'action Aker Solutions prenait 0,29% à la Bourse d'Oslo, sur un marché en hausse de 0,14%.







Commenter Parapétrolier: Aker Solutions annonce sa scission


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 17:31

Pétrole: Pdvsa (public) paie les intérêts de sa dette

Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a démenti vendredi les rumeurs d'un possible défaut de paiement, dans un contexte de profonde...

vendredi 18 août 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en petite hausse à New York à la fin d'une …

New York: Les cours du pétrole new-yorkais ont ouvert en très légère hausse vendredi, à la fin d'une semaine de baisse au...

vendredi 18 août 2017 à 12:34

Le pétrole stable avant une nouvelle réunion de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi en cours d'échanges européens, le marché hésitant après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 06:27

Le pétrole recule légèrement en Asie

séoul: Les cours du pétrole reculaient légèrement en Asie vendredi, les investisseurs ignorant la baisse des stocks de brut américain pour privilégier...

jeudi 17 août 2017 à 21:27

Le pétrole termine en hausse, hésitant entre stocks et produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, à l'issue d'une séance hésitante au cours de laquelle les...

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite