Menu
RSS

Galp Energia: bénéfice net en baisse de 37,9%, en raison d'un recul de la marge de raffinage

prix-du-petrole lisbonnelisbonne: Le groupe pétrolier et gazier portugais Galp Energia a vu son bénéfice net ajusté chuter de 37,9% à 47 millions d'euros au premier trimestre 2014, en raison d'une diminution de ses marges de raffinage et un marché atone au Portugal, a-t-il annoncé mardi.
La production de pétrole et de gaz a cependant progressé de 23% à 24.600 de barils équivalent pétrole par jour. Cette augmentation est le résultat d'une production au Brésil en hausse de 45,2%, qui a largement compensé le recul enregistré en Angola (-10,3%).

La marge de raffinage du groupe a baissé au premier trimestre, s'établissant à 1,1 dollar par baril, soit 0,7 dollar de moins qu'un an auparavant, reflétant la tendance négative constatée sur les marchés internationaux.

Les exportations de produits raffinés en dehors de la péninsule ibérique ont diminué de 41% à 600.0000 tonnes, en raison de l'arrêt temporaire de l'activité de la raffinerie de Sines (sud) pour des raisons de maintenance.

L'excédent brut d'exploitation (EBITDA) ajusté du groupe pétrolier a augmenté de 4,8% à 265 millions d'euros au premier trimestre, alors que le chiffre d'affaires a baissé de 7,7% à 4,12 milliards d'euros.

Les ventes de gaz naturel ont cependant grimpé de 20,8% à 2,07 milliards de mètres cubes, surtout dû à l'augmentation des volumes enregistrée sur les marchés internationaux.

Ces ventes de gaz à l'international font actuellement l'objet d'une polémique avec le gouvernement portugais qui souhaite faire bénéficier les consommateurs des marges élevées de Galp Energia en baissant les tarifs. Le groupe s'oppose cependant à une révision du contrat de concession qui le lie à l'Etat.

Alors que l'économie du Portugal a renoué avec la croissance, les ventes de produits pétroliers restent faibles, avec un recul de 3% des ventes de carburants enregistrée au premier trimestre, indique Galp dans son communiqué.

bh/php

GALP ENERGIA







Commenter Galp Energia: bénéfice net en baisse de 37,9%, en raison d'un recul de la marge de raffinage

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 28 juin 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York avant un rappor…

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère baisse mercredi à New York, le marché attendant avec fébrilité...

mercredi 28 juin 2017 à 12:58

Le pétrole baisse un peu, l'offre surabondante pèse

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu mercredi en cours d'échanges européens, la surabondance persistante de l'offre pesant de nouveau sur...

mercredi 28 juin 2017 à 07:51

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient à la baisse mercredi en Asie, les investisseurs craignant une hausse des stocks de brut américain.

mardi 27 juin 2017 à 21:08

Le pétrole porté par l'anticipation d'une baisse des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi à New York et à Londres, soutenus par l'anticipation...

mardi 27 juin 2017 à 18:14

Le pétrole se reprend, aidé par l'accès de faiblesse du doll…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur reprise mardi en fin d'échanges européens, aidés notamment par un accès de faiblesse du dollar...

mardi 27 juin 2017 à 15:47

Le pétrole ouvre en hausse, porté par la faiblesse du dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en hausse mardi à New York, portés par un accès de faiblesse...

mardi 27 juin 2017 à 15:08

Rosneft se dit victime d'une "puissante attaque informa…

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft s'est dit victime mardi d'une "puissante attaque informatique" visant ses serveurs, précisant que sa production...

mardi 27 juin 2017 à 12:33

Le pétrole tente de se reprendre mais reste sous pression

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mardi en cours d'échanges européens, tentant de nouveau de se reprendre mais restant proches...

mardi 27 juin 2017 à 07:13

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse mardi en Asie, les prix continuant à se stabiliser après cinq semaines...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite