Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole finit en hausse avant le week-end pascal

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole ont fini en hausse jeudi, aidés par de bons chiffres économiques américains dans un marché sur le qui-vive à l'orée du long week-end de Pâques, sur fond de craintes persistantes sur la situation en Ukraine.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mai s'est adjugé 54 cents, à 104,30 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), à son plus haut niveau depuis début mars.

Les prix ont trouvé d'emblée du soutien jeudi dans l'afflux de bonnes nouvelles économiques, a relevé Carl Larry, de Outlooks Oil and Opinion.

Sur le marché de l'emploi, les chiffres étaient meilleurs que prévu.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage sont légèrement reparties à la hausse aux Etats-Unis après avoir frôlé leur plus bas niveau en près de 7 ans. Elles n'ont toutefois progressé que de 0,7%, alors que les analystes tablaient sur un rebond bien plus marqué de 4%

D'autre part, l'activité manufacturière de la région de Philadelphie (nord-est des États-Unis) a de nouveau progressé en avril, touchant un plus haut depuis huit mois.

En outre, le marché a applaudi de bons résultats d'entreprises américaines, encourageants pour soutenir la croissance américaine et la demande en pétrole, a-t-il ajouté. Les banques Goldman Sachs et Morgan Stanley et le géant des boissons sans alcool Pepsico ont notamment dépassé les attentes des analystes au premier trimestre.

Les Etats-Unis sont le premier consommateur mondial d'or noir.

Sur le front géopolitique, en dépit d'un accord conclu jeudi entre Moscou, Washington, Bruxelles et Kiev à Genève pour une désescalade rapide des tensions en Ukraine , les opérateurs restaient prudents.

Comme souvent avant un long week-end, les prix sont portés par une dynamique haussière (car ) personne ne veut prendre de risque et se laisser surprendre par l'éventualité d'une nouvelle montée des tensions, a expliqué M. Larry.

Cet accord, qui paraissait hors d'atteinte pour les diplomates avant la tenue des premiers pourparlers quadripartites à Genève entre Moscou, les Etats-Unis, l'UE et l'Ukraine, prévoit notamment le désarmement des groupes armés illégaux et l'évacuation des bâtiments occupés.

Le WTI a aussi été porté par l'annonce (mercredi) d'un nouveau recul des réserves d'or noir au terminal pétrolier de Cushing(Oklahoma, centre-sud), qui servent de référence à ses prix, a relevé Tim Evans, de Citi.

Ces stocks ont diminué de 800.000 barils, à 26,8 millions de barils, leur plus bas niveau depuis octobre 2009.







Commenter Le pétrole finit en hausse avant le week-end pascal


Les dernières actualités des prix du pétrole

dimanche 17 décembre 2017 à 03:19

pétrole: le vénézuelien PDVSA et le russe Rosneft signent un…

Caracas: Le groupe pétrolier d'état vénézuelien PDVSA a annoncé samedi avoir signé avec la firme russe Rosneft une série d'accords dans les...

vendredi 15 décembre 2017 à 21:04

Le pétrole termine en ordre dispersé après un indicateur amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole new-yorkais et londoniens ont terminé en ordre dispersé vendredi, après le recul du nombre hebdomadaire...

vendredi 15 décembre 2017 à 18:18

Le pétrole hésite, entre surproduction et perturbations en m…

Londres: Les cours du pétrole divergaient vendredi en fin d'échanges européens après une semaine volatile, alors que les baisses de production causées...

vendredi 15 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole avance à l'ouverture, l'oeil rivé sur la mer du N…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais progressait à l'ouverture vendredi, les craintes autour de la fermeture d'un oléoduc en mer du...

vendredi 15 décembre 2017 à 12:14

Le pétrole monte un peu, la production de mer du Nord reste …

Londres: Les prix du pétrole avançaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les marchés hésitant entre perturbation de la production à court...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite