Menu
RSS
A+ A A-

Concession pétrolière d'Abou Dhabi: Total a une bonne chance

prix-du-petrole ParisParis: Le géant français Total et quatre autres compagnies pétrolières internationales ont une bonne chance d'obtenir le renouvellement de la participation qu'ils détenaient jusqu'à récemment dans une concession pétrolière d'Abou Dhabi, a déclaré vendredi le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis.
A moins qu'ils ne nous soumettent pas une offre agressive, je pense qu'ils auront une bonne chance, a assuré Suhail Mohamed Al-Mazrouei à des journalistes, lors du 15e Sommet international du pétrole à Paris.

Ce sont eux qui comprennent le mieux les champs parce qu'ils sont là depuis 70 ans et nous espérons qu'ils seront parmi les vainqueurs, a-t-il ajouté.

Total et les quatre autres groupes pétroliers (Shell, BP, ExxonMobil et Partex) détenaient 40% dans la concession de 75 ans qui a expiré le 10 janvier.

La compagnie pétrolière nationale ADNOC, qui en possédait 60%, a repris le contrôle des champs pétroliers de l'émirat jusqu'à la conclusion d'un nouvel accord avec de nouveaux partenaires, à l'issue d'une procédure d'appel d'offres.

Le ministre n'a pas su dire quand les résultats seraient connus, les offres étant toujours en cours d'évaluation.

Il est important que la procédure soit juste pour les nouveaux venus comme pour les anciens actionnaires, a-t-il dit.

Aucun siège n'est garanti. C'est un appel d'offres. Nous souhaitons bonne chance à tout le monde, et tout particulièrement à nos partenaires, a-t-il ajouté.

Outre les cinq compagnies, des groupes pétroliers asiatiques seraient en lice.

La production de ces champs pétroliers est estimée à plus de la moitié de la production de brut des Emirats, pays membre de l'Opep qui pompe quelque 2,9 millions de barils par jour.

Les Emirats sont un des derniers pays producteurs de pétrole à avoir de tels accords avec des majors pétroliers, contrairement par exemple aux autres monarchies pétrolières du Golfe, comme l'Arabie saoudite et le Koweït.

Plus de 90% des réserves pétrolières des Emirats, estimées à quelque 100 milliards de barils, se concentrent dans l'émirat d'Abou Dhabi, la capitale et le membre le plus riche de la fédération.

mpa/ih/az

TOTAL

ROYAL DUTCH SHELL PLC

BP

EXXONMOBIL







Commenter Concession pétrolière d'Abou Dhabi: Total a une bonne chance


La Compagnie pétrolière française Total

Total continue à profiter de la remontée des cours du pétrole

jeudi 27 juillet 2017

Paris: Total a continué à bénéficier du redressement des cours du pétrole au deuxième trimestre et publié des résultats meilleurs que prévu, également alimentés par une hausse de sa production.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

jeudi 17 août 2017 à 12:22

Le pétrole stable mais affaibli par la production américaine

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens, affaiblis par la publication des données sur les réserves américaines...

jeudi 17 août 2017 à 06:13

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient jeudi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

mercredi 16 août 2017 à 21:31

Le pétrole termine en nette baisse à New York et à Londres

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production...

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

mercredi 16 août 2017 à 15:46

Pétrochimie: Shell sort d'une coentreprise saoudienne pour 8…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mercredi avoir bouclé la vente des 50% qu'il possédait dans la coentreprise de...

mercredi 16 août 2017 à 12:17

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé

Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi en cours d'échanges européens alors que les stocks américains de brut auraient diminué...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite