Menu
RSS
A+ A A-

Le marché pétrolier devrait rester relativement équilibré en 2014

prix-du-petrole ParisParis: Le marché pétrolier devrait rester relativement équilibré en 2014, sauf impondérables, a estimé vendredi le secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), écartant le risque d'une pénurie d'or noir dans un avenir proche.
Au vu de la situation actuelle, nous estimons que le marché est relativement équilibré. Il devrait le rester pour le reste de 2014, a déclaré Abdallah El-Badri lors du 15e Sommet international du pétrole, qui réunit chaque année les principaux acteurs du secteur à Paris.

Aujourd'hui, très peu de voix évoquent un pic pétrolier. Il y a clairement suffisamment de ressources disponibles - tant conventionnelles que non-conventionnelles - pour répondre à la croissance de la future demande pétrolière.

Bien sûr, le pic pétrolier arrivera un jour - c'est une ressource non renouvelable - mais pas dans un avenir proche, a-t-il ajouté, citant notamment l'essor des hydrocarbures de schiste aux Etats-Unis.

Selon M. El-Badri, les progrès technologiques permettront notamment à l'industrie pétrolière de repousser les limites actuelles des réserves d'or noir. Ce qui était un jour décrit comme du pétrole +impossible+ est devenu +possible+ aujourd'hui.

La production de pétrole brut des pays de l'Opep avoisine aujourd'hui les 30 millions de barils par jour. C'est ce qui est requis par le marché, a-t-il rappelé, en présumant toutefois que tout demeure tel quel et que l'approvisionnement ne soit pas perturbé.

La relative stabilité des cours du pétrole au cours des 18 derniers mois témoigne de la bonne santé du marché pétrolier, d'après l'Opep.

Les prix sont à un niveau acceptable à la fois pour les producteurs et les consommateurs, a estimé M. El-Badri. Il a insisté sur le fait que l'Opep ne visait pas un prix cible, mais un prix stable, qui n'affecte pas la croissance économique mondiale.







Commenter Le marché pétrolier devrait rester relativement équilibré en 2014


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 20 septembre 2017 à 20:53

Le pétrole clôture au-dessus des 50 dollars le baril à New Y…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole new-yorkais a terminé au-dessus de la barre des 50 dollars mercredi après un rapport disparate...

mercredi 20 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole monte malgré la hausse des stocks américains de b…

Londres: Les cours du pétrole montaient un peu mercredi en fin d'échanges européens, les investisseurs digérant un rapport sur les réserves américaines...

mercredi 20 septembre 2017 à 17:13

USA: les stocks de brut augmentent un peu plus qu'attendu au…

New York: Les stocks de pétrole brut ont progressé un peu plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière alors que...

mercredi 20 septembre 2017 à 15:31

Le pétrole ouvre en hausse à New York avant un rapport sur l…

New York: Le baril de pétrole new-yorkais s'appréciait à l'ouverture mercredi, soutenu par un regain de spéculations sur une prolongation de l'accord...

mercredi 20 septembre 2017 à 12:43

Le pétrole monte un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mercredi, en cours d'échanges européens, dans un marché prudent avant la publication des données...

mercredi 20 septembre 2017 à 07:36

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, sur l'espoir que les réserves américaines de brut augmentent...

mardi 19 septembre 2017 à 20:55

Le pétrole se heurte encore à New York au seuil des 50 dolla…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a de nouveau buté mardi sur la barre des 50 dollars...

mardi 19 septembre 2017 à 18:08

Le pétrole baisse un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse mardi en fin d'échanges européens, mais continuaient de n'osciller que faiblement autour de...

mardi 19 septembre 2017 à 15:43

Libye: blocage d'un oléoduc qui achemine du carburant à Trip…

Tripoli: Un groupe armé a fermé lundi un oléoduc qui approvisionne en essence la capitale libyenne, causant une pénurie de carburant et...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite