Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole soutenu à New York par la perspective d'un regain de demande

prix-du-petrole New YorkNew York: Le prix du pétrole a terminé la semaine en hausse vendredi à New York, porté par des indicateurs américains de bon augure pour la demande en brut et la crainte de tensions géopolitiques perturbant le marché de l'énergie en Europe.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mai s'est apprécié de 39 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), pour s'établir à 101,67 dollars.

Les chiffres américains sur les revenus et les dépenses des ménages publiés en début de séance étaient à l'image de ceux diffusés plus tôt dans la semaine sur le PIB ou l'emploi, c'est à dire plutôt positifs. Ils alimentent l'espoir de voir la demande en brut progresser aux Etats-Unis, a souligné l'analyste indépendant Andy Lipow.

Les acteurs du marché misent également sur un regain de consommation d'or noir à l'approche de la fin de la saison de maintenance des raffineries, à l'issue de laquelle elles devraient avoir besoin de brut supplémentaire.

La crainte d'une escalade des tensions géopolitiques autour de l'Ukraine, pouvant perturber le marché de l'énergie en Europe si d'éventuelles sanctions plus sévères étaient décidées à l'encontre de Moscou, a aussi participé à la progression des cours du baril.

Le président américain Barack Obama a exhorté vendredi Vladimir Poutine à retirer ses troupes massées le long de la frontière de l'Ukraine, qui craint une invasion de sa partie orientale après la perte de la Crimée. La diplomatie russe a accusé en retour les dirigeants occidentaux d'être soit mal informés soit de mauvaise foi.

Par ailleurs, la situation en Libye continue de se détériorer, la production journalière étant apparemment tombée à 170.000 barils par jour et au Nigeria, des attaques contre des oléoducs dans le delta du Niger ont obligé Shell à déclarer une situation de force majeure, a rappelé Robert Yawger de Mizuho Securities USA. Cela perturbe l'approvisionnement en brut en provenance de l'Afrique.







Commenter Le pétrole soutenu à New York par la perspective d'un regain de demande


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 23 août 2017 à 21:05

Le pétrole porté par la baisse des stocks de brut aux Etats-…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York a terminé en hausse mercredi après l'annonce d'une baisse, pour la huitième semaine...

mercredi 23 août 2017 à 19:08

Rosneft obtient en justice des dommages massifs liés à son r…

Moscou: La justice russe a condamné mercredi la holding russe AFK Sistema à verser des dommages gigantesques au géant pétrolier semi-public Rosneft...

mercredi 23 août 2017 à 18:06

Le pétrole remonte, les stocks américains baissent

Londres: Les cours du pétrole remontaient mercredi en fin d'échanges européens, soutenus par la baisse des réserves américaines la semaine dernière, qui...

mercredi 23 août 2017 à 16:55

USA: les stocks de brut se replient pour la 8e semaine consé…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse quasi conforme aux attentes la semaine dernière aux Etats-Unis tandis que...

mercredi 23 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en baisse à New York avant le rapport sur l…

New York: Le pétrole coté à New York s'affichait en légère baisse à l'ouverture mercredi, le marché restant prudent avant le rapport...

mercredi 23 août 2017 à 12:44

Cambodge: une société de Singapour remporte un contrat pétro…

Phnom penh: Une société singapourienne a été choisie mercredi par le Cambodge pour exploiter le premier gisement pétrolier de ce pays en...

mercredi 23 août 2017 à 12:10

Le pétrole hésite avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens, effaçant leurs gains de la veille avant la publication des...

mercredi 23 août 2017 à 06:53

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient en Asie mercredi, les investisseurs se focalisant sur des estimations faisant état d'une hausse des stocks...

mardi 22 août 2017 à 21:56

Le PDG de Chevron va démissionner

Washington: Le PDG de la compagnie pétrolière Chevron John Watson va démissionner au moment où les prix de l'or noir continuent de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite