Menu
RSS

Chine: progression en 2013 du bénéfice des géants pétroliers Sinopec et PetroChina

prix-du-petrole shanghaishanghai: Les géants pétroliers chinois Sinopec et PetroChina ont affiché des bénéfices nets en progression substantielle l'an dernier, en dépit du ralentissement de la deuxième économie mondiale.
Sinopec, entité cotée de China Petrochemical Corp., a vu son bénéfice net grimper de 3,5% sur un an en 2013, à 66,1 milliards de yuans (7,78 milliards d'euros), avec un chiffre d'affaires en hausse de 3,4%, à 2.900 milliards de yuans, a-t-il annoncé dans un communiqué publié dimanche.

L'économie chinoise reste orientée vers une amélioration continue, et en conséquence la demande de pétrole et de produits pétro-chimiques sur le marché chinois a connu une croissance stable, a assuré le président de Sinopec, Fu Chengyu, cité dans le communiqué.

Et ce en dépit du ralentissement de l'activité dans le pays. Selon l'Agence internationale de l'Energie (AIE), la demanche de pétrole brut de la Chine, deuxième pays consommateur d'or noir, a augmenté de 295.000 barils par jour (bpj) en 2013 --sa plus faible progression depuis au moins six ans.

Cette année, le coup d'accélération à l'industrialisation et à l'urbanisation --à l'initiative des autorités centrales-- va alimenter une progression stable de la demande (pétrolière), a par ailleurs ajouté M. Fu.

Sinopec a été considéré comme partiellement responsable de l'explosion d'un oléoduc dans la ville de Qingdao (est de la Chine) qui avait fait plus de 60 morts en novembre. Le groupe en a tiré des leçons douloureuses et marquantes, a indiqué Fu Chengyu, sans offrir de détails.

De son côté, PetroChina, unité cotée en Bourse de China National Petroleum Corp., a vu son bénéfice net bondir de 12,4% l'an dernier, à 129,6 milliards de yuans, en dépit d'un environnement économique chinois et international compliqué, selon un communiqué du groupe.

Son chiffre d'affaires a grimpé de 2,9% sur un an, à 2.300 milliards de yuans.

awt-jug/ple/php

SINOPEC - CHINA PETROLEUM & CHEMICAL CORPORATION

PETROCHINA






Commenter Chine: progression en 2013 du bénéfice des géants pétroliers Sinopec et PetroChina

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 28 juin 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York avant un rappor…

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère baisse mercredi à New York, le marché attendant avec fébrilité...

mercredi 28 juin 2017 à 12:58

Le pétrole baisse un peu, l'offre surabondante pèse

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu mercredi en cours d'échanges européens, la surabondance persistante de l'offre pesant de nouveau sur...

mercredi 28 juin 2017 à 07:51

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient à la baisse mercredi en Asie, les investisseurs craignant une hausse des stocks de brut américain.

mardi 27 juin 2017 à 21:08

Le pétrole porté par l'anticipation d'une baisse des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi à New York et à Londres, soutenus par l'anticipation...

mardi 27 juin 2017 à 18:14

Le pétrole se reprend, aidé par l'accès de faiblesse du doll…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur reprise mardi en fin d'échanges européens, aidés notamment par un accès de faiblesse du dollar...

mardi 27 juin 2017 à 15:47

Le pétrole ouvre en hausse, porté par la faiblesse du dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en hausse mardi à New York, portés par un accès de faiblesse...

mardi 27 juin 2017 à 15:08

Rosneft se dit victime d'une "puissante attaque informa…

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft s'est dit victime mardi d'une "puissante attaque informatique" visant ses serveurs, précisant que sa production...

mardi 27 juin 2017 à 12:33

Le pétrole tente de se reprendre mais reste sous pression

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mardi en cours d'échanges européens, tentant de nouveau de se reprendre mais restant proches...

mardi 27 juin 2017 à 07:13

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse mardi en Asie, les prix continuant à se stabiliser après cinq semaines...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite