Menu
RSS
A+ A A-

Exploration pétrolière dans les zones protégées: la RDC ne veut pas reculer

prix-du-petrole kinshasaKinshasa: Le gouvernement de Kinshasa a indiqué mardi qu'il ne comptait pas revenir sur ses projets d'exploration pétrolière en zone naturelle protégée, en particulier dans le parc national des Virunga, dans l'est de la République démocratique du Congo.
Nous n'allons pas reculer, a déclaré le ministre des Hydrocarbures congolais, Crispin Atame Tabe lors d'une réunion publique à Kinshasa.

L'exploitation des ressources naturelles, telles que les hydrocarbures, s'avère [...] impérieuse pour soutenir une économie d'un pays en voie de développement et améliorer la situation sociale des ses habitants, a dit M. Atame Tabe, dont le pays se classe dernier selon l'indice du développement humain des Nations unies.

Le ministre a tenu ces propos lors d'une rencontre intitulée Atelier de sensibilisation sur la problématique de l'exploitation et [de la] production pétrolière dans les zones protégées de la RDC: cas du parc national des Virunga.

Les Virunga sont le plus vieux parc naturel d'Afrique: il a été créé en 1925 pendant la colonisation belge et est classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1979.

Le gouvernement congolais avait signé en 2010 des contrats de partage de production avec la société d'exploration et de production pétrolière britannique SOCO et le groupe pétrolier français Total portant sur deux concessions incluant de vastes portions du parc des Virunga.

Sous la pression de l'UNESCO notamment, l'Etat congolais a fini par suspendre les permis d'exploration attribués sur le territoire du parc.

A la suite d'une campagne de protestation internationale, Total s'est engagé à ne mener aucune activité d'exploration ou de prospection pétrolière dans les limites du parc. A l'inverse, s'abritant derrières des motifs scientifiques, SOCO a commencé sa campagne d'exploration, avec le soutien de l'Etat.

Plusieurs associations locales de défense de l'environnement font valoir que ces activités ont déjà un effet désastreux sur la nature, et le représentant adjoint de l'UNESCO en RDC, Meissa Diop, a demandé de nouveau mardi à l'Etat congolais d'annuler les permis d'exploration dans le parc des Virunga.

L'UNESCO rappelle que l'exploration et l'exploitation pétrolières ne sont pas compatibles avec les statuts du patrimoine mondial.

La grande crainte des défenseurs de l'environnement est que le parc des Virunga soit rayé de la liste de l'UNESCO, ce qui ferait sauter le dernier verrou le protégeant tant bien que mal (le site est sur la liste du patrimoine mondial menacé depuis 1994) de la convoitise des hommes.

mj/jmc/LyS

TOTAL






Commenter Exploration pétrolière dans les zones protégées: la RDC ne veut pas reculer


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 octobre 2017 à 21:09

Le pétrole termine en baisse, les inquiétudes sur l'Irak s'a…

NYC/Cours de clôture: Le prix des barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en baisse jeudi, perdant...

jeudi 19 octobre 2017 à 18:13

Le pétrole recule malgré le risque géopolitique

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, le risque de perturbation de la production irakienne ne convainquant pas...

jeudi 19 octobre 2017 à 16:53

Rosneft devrait augmenter de 5% sa part dans le gisement égy…

Milan: Le géant semi-public russe des hydrocarbures Rosneft réfléchit à augmenter de 5% sa participation dans l'immense gisement gazier offshore égyptien de...

jeudi 19 octobre 2017 à 15:34

Le pétrole, lesté par les stocks américains, ouvre en baisse…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait jeudi à l'ouverture, lesté par la hausse des réserves...

jeudi 19 octobre 2017 à 13:41

Le marché du pétrole se rééquilibre plus vite que prévu (Ope…

Londres: Le secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, s'est félicité jeudi à Londres du rééquilibrage du marché mondial du pétrole et a...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:47

Le pétrole baisse un peu dans un marché toujours hésitant

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, mais restaient cantonnés dans la fourchette étroite dans laquelle...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:39

Bagdad critique vivement l'accord entre le Kurdistan et Rosn…

bagdad: Le gouvernement irakien s'en est pris vivement jeudi, sans le nommer, à l'accord signé la veille par le géant semi-public russe...

jeudi 19 octobre 2017 à 09:09

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...

jeudi 19 octobre 2017 à 05:37

Le pétrole en petite baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement jeudi en Asie dans un marché peu rasséréné par l'annonce d'un recul des stocks de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite