Menu
RSS

Shell va réduire ses investissements de 20% dans l'amont aux Etats-Unis

prix-du-petrole LondresLondres: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell a annoncé jeudi qu'il allait réduire ses investissements dans l'amont (exploration-production) aux Etats-Unis de 20% cette année, alors qu'il y perd de l'argent, notamment dans le gaz de schiste.
La rentabilité de l'amont aux Etats-Unis a été affectée par des pertes dans des ressources comme les schistes. Shell diminue son portefeuille et sa base de coûts, avec des dépenses réduites de 20% en 2014 par rapport à 2013, a indiqué le groupe dans un communiqué publié avant une rencontre avec la communauté financière.

Le groupe va rediriger ses investissements sur les actifs ayant le plus de potentiel.

Shell avait dû passer l'an dernier de lourdes dépréciations liées à ses actifs dans le gaz de schiste aux Etats-Unis, qui avaient fait plonger sa division nord-américaine dans le rouge.

Shell a une base d'actifs solide et est le leader du secteur dans nombre de ses domaines de croissance. Si cette position solide donne confiance pour l'avenir, il est clair que nous devons gérer plus fermement la performance au sein de Shell, a déclaré le nouveau patron du groupe, Ben van Beurden.

Shell compte accroître sa rentabilité en segmentant plus finement ses activités en unités de performance, ce qui lui permettra de mieux gérer ses actifs, en particulier dans l'amont aux Etats-Unis et dans l'aval où le raffinage est en difficulté, et de savoir plus facilement où tailler dans son portefeuille.

Cette approche permettra de cibler les investissements de croissance plus efficacement, de se concentrer sur les domaines où l'amélioration de la performance est la plus nécessaire, et de piloter la cession d'actifs non-stratégiques, a souligné Ben van Beurden.

Pour tirer sa croissance, Shell va miser en particulier sur l'exploration notamment en eau profonde et identifier de nouvelles opportunités en Irak, au Nigeria ou au Kazakhstan.

Décidé à redresser la barre après une chute du bénéfice, Ben van Beurden a promis fin janvier de vastes cessions d'actifs et une réduction des investissements alors que le bénéfice net du groupe s'est effondré de 39% à 16,371 milliards de dollars en 2013.

Le groupe, qui entend vendre au total 15 milliards de dollars d'actifs en 2014 et 2015, en a déjà cédé pour 4,5 milliards de dollars.

Confiant dans ses perspectives, Shell indique qu'il augmentera son dividende de 4% au premier trimestre.

mg/ggy

ROYAL DUTCH SHELL PLC






Commenter Shell va réduire ses investissements de 20% dans l'amont aux Etats-Unis

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


La Compagnie pétrolière Shell

Royal Dutch Shell: le rebond des cours du pétrole dope le bénéfice

jeudi 04 mai 2017

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a publié jeudi un résultat net multiplié par sept au cours du premier trimestre, dopé comme l'ensemble du secteur par le rebond des cours de l'or noir ces derniers mois.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 29 mai 2017 à 05:58

Le pétrole repart à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, lundi en Asie, les marchés redoutant que la décision de l'Opep et...

vendredi 26 mai 2017 à 21:51

Net rebond du pétrole au lendemain de l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement rebondi vendredi, le marché se reprenant après sa chute liée à la décision...

vendredi 26 mai 2017 à 18:14

Le pétrole peine à se reprendre avec sa chute liée à l'Opep

Londres: Les cours du pétrole peinaient à se reprendre vendredi en fin d'échanges européens au lendemain d'une forte baisse liée à la...

vendredi 26 mai 2017 à 15:22

Le pétrole reste déprimé au lendemain de l'Opep

New York: Les cours du pétrole stagnaient peu après l'ouverture vendredi, restant déprimés au lendemain d'un sommet au cours duquel l'Opep et...

vendredi 26 mai 2017 à 13:54

Le PDG de Total salue la décision de l'Opep de prolonger ses…

Paris: Le PDG du géant pétrolier français Total, Patrick Pouyanné, a salué vendredi la décision de l'Opep et de ses partenaires de...

vendredi 26 mai 2017 à 13:28

Face au casse-tête du schiste américain, l'Opep déçoit les m…

Vienne: Des cours du brut qui flanchent et des analystes réservés: la reconduction des limitations de production décidée par l'Opep et ses...

vendredi 26 mai 2017 à 12:37

Le pétrole essaie de reprendre ses esprits après sa chute li…

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs tâchant de reprendre leurs esprits après la lourde...

vendredi 26 mai 2017 à 05:32

Le pétrole se stabilise en Asie

Singapour: Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi en Asie après avoir plongé en raison de la déception des investisseurs face à...

jeudi 25 mai 2017 à 20:58

Le pétrole chute, déception après l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé sur une chute jeudi après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite