Menu
RSS
A+ A A-

La société pétrolière nigériane Seplat veut entrer en Bourse à Londres et Lagos

prix-du-petrole LondresLondres: La société pétrolière nigériane Seplat - dont MPI, l'ancienne filiale de Maurel et Prom au Nigeria détient 30,1% - a annoncé mardi son intention d'entrer en Bourse à Londres et Lagos.
Seplat sera la première société nigériane à avoir ses actions ordinaires cotées sur le LSE (la Bourse de Londres, ndlr) et le NSE, la Bourse de Lagos, a indiqué la société dans un communiqué.

Grâce à cette opération, Seplat compte lever au moins 500 millions de dollars, une somme qui servira notamment à rembourser un prêt accordé au groupe par MPI et à financer des acquisitions.

Fondée en 2009, Seplat détient 45% de plusieurs permis d'exploration et de production de pétrole situés dans le Delta du Niger, aux côtés de la compagnie publique NPDC, et en est l'opérateur.

La compagnie, dont la production de pétrole s'est élevée à 51.300 barils par jour en 2013, table sur une production de 85.000 barils par jour fin 2016.

En 2013, Seplat a enregistré un chiffre d'affaires de 880 millions de dollars, en forte hausse de 40%, pour un bénéfice opérationnel de 479 millions (+45%).

Notre société a été fondée par des Nigérians avec pour but d'investir dans le pétrole et le gaz nigérians et nous sommes fiers d'avoir été la première compagnie nigériane à acheter des actifs dans le gaz et le pétrole à des groupes pétroliers internationaux et à en devenir l'opérateur, a commenté le président de Seplat, Bryant Orjiako.

Cette introduction en Bourse va nous permettre de continuer à mettre en oeuvre notre stratégie, qui inclut l'achat de nouveaux actifs. Nous sommes confiants du fait que Seplat va continuer d'être florissante, a-t-il ajouté.

MPI souligne de son côté dans un communiqué que cette double cotation donnera à Seplat les moyens de poursuivre sa croissance organique et de participer activement au développement de son portefeuille d'actifs, principalement dans le Delta du Niger.

La société française, qui a réduit sa participation au sein de Seplat dont elle détenait initialement 45%, indique disposer actuellement de 30,1% de son capital.

mg/php

MPI

ETABLISSEMENTS MAUREL ET PROM






Commenter La société pétrolière nigériane Seplat veut entrer en Bourse à Londres et Lagos


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 21 août 2017 à 21:36

Le pétrole, sous les prises de bénéfices, termine en net rec…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York ont clôturé en nette baisse lundi à New York, touchés par...

lundi 21 août 2017 à 18:18

Le pétrole recule, prudence avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient nettement lundi en fin d'échanges européens dans un marché prudent après le rebond marqué de vendredi...

lundi 21 août 2017 à 12:15

Le pétrole recule avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain lundi en cours d'échanges européens alors que des représentants de l'Opep et de ses...

lundi 21 août 2017 à 11:28

Pétrole: Total va racheter Maersk Oil pour 7,45 milliards de…

Paris: Total va racheter la société d'exploration-production pétrolière danoise Maersk Oil pour 7,45 milliards de dollars, une opération majeure qui va lui...

lundi 21 août 2017 à 10:11

Rosneft finalise son implantation stratégique en Inde

Moscou: Le pétrolier public russe Rosneft a annoncé lundi avoir finalisé la reprise avec ses partenaires de l'indien Essar Oil, une opération...

lundi 21 août 2017 à 10:10

L'Angola, pays pétrolier plongé dans une sévère crise économ…

Luanda: L'Angola, qui vote mercredi pour des élections générales, est un pays riche d'immenses réserves pétrolières, mais peine encore à en faire...

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 17:31

Pétrole: Pdvsa (public) paie les intérêts de sa dette

Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a démenti vendredi les rumeurs d'un possible défaut de paiement, dans un contexte de profonde...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite