Menu
RSS
A+ A A-

Le patron de Shell appelle l'Ecosse à rester au sein du Royaume-Uni

prix-du-petrole LondresLondres: Après le patron de BP, celui de Shell a appelé mercredi soir l'Ecosse, région riche en hydrocarbures, à choisir le maintien au sein du Royaume-Uni lors du référendum de septembre sur l'indépendance.
Nous sommes habitués à travailler dans des environnements politiques et économiques incertains mais si l'on a le choix, nous voulons savoir de la manière le plus précise possible à quoi ressembleront les conditions d'investissement dans 10 ou 20 ans, a déclaré Ben van Beurden, lors de la réception annuelle du groupe à Londres.

C'est pourquoi nous sommes favorables au maintien par le Royaume-Uni de la place qu'il a de longue date au coeur de l'Union Européenne: cela amène plus de certitude et de stabilité pour les investissements, a-t-il souligné.

C'est pour des raisons similaires que nous voudrions voir l'Ecosse rester au sein du Royaume-Uni. Shell est engagé de longue date en Mer du Nord, et donc en Ecosse, et nous continuons à y investir plus d'un milliard de livres (1,2 milliard d'euros) chaque année, a-t-il insisté.

Début février, Bob Dudley, le patron de BP, autre géant pétrolier, avait souligné pour sa part les grandes incertitudes et les coûts que pourrait représenter pour son groupe une éventuelle indépendance de l'Ecosse.

La question de la répartition des réserves en hydrocarbures de la mer du Nord fera l'objet d'âpres négociations si l'Ecosse devient indépendante. Selon le gouvernement indépendantiste écossais, elles sont très majoritairement situées dans ce qui constitueraient les eaux territoriales écossaises.

Les Ecossais doivent se prononcer le 18 septembre pour ou contre l'indépendance de leur province, qui fait partie depuis trois siècles du Royaume-Uni au sein duquel elle jouit d'une forte autonomie.

Une indépendance qui reste loin d'être acquise. Le dernier sondage publié le 23 février a montré que 37% des 1.004 Ecossais interrogés comptaient voter en faveur de l'indépendance contre 49% prêts à voter non au référendum.

jwp-mg/jb/php

ROYAL DUTCH SHELL PLC

BP






Commenter Le patron de Shell appelle l'Ecosse à rester au sein du Royaume-Uni


La Compagnie pétrolière Shell

Climat: New York assigne en justice cinq géants pétroliers

mercredi 10 janvier 2018

New York: La ville de New York a assigné en justice cinq groupes pétroliers géants pour leur rôle présumé dans le changement climatique, et annoncé son intention de se débarrasser de quelque 5 milliards d'investissements dans des sociétés actives dans...


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

jeudi 18 janvier 2018 à 17:39

USA: les stocks de brut continuent à reculer fortement

New York: Les stocks de pétrole brut ont chuté plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière, se repliant au plus...

jeudi 18 janvier 2018 à 15:26

Le pétrole ouvre en baisse à New York avant un rapport sur l…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture jeudi, hésitant entre un rapport de l'Opep tablant sur une production...

jeudi 18 janvier 2018 à 12:51

Opep: l'offre américaine sera plus importante que prévu cett…

Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a une nouvelle fois fait état jeudi d'un rééquilibrage du marché mais revu à...

jeudi 18 janvier 2018 à 12:08

Le pétrole stable avant les stocks américains et le rapport …

Londres: Les prix du pétrole restaient stables jeudi en cours d'échanges européens dans un marché attentiste avant le rapport hebdomadaire du Département...

jeudi 18 janvier 2018 à 11:35

Pétrole: l'Irak signe avec BP pour développer les champs de …

Kirkouk (irak): L'Irak a signé jeudi un contrat avec le géant pétrolier britannique BP pour développer la production de pétrole, que Bagdad...

jeudi 18 janvier 2018 à 06:45

Le pétrole continue de monter en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter jeudi en Asie, favorisés par des estimations jugées positives sur les stocks de brut...

mercredi 17 janvier 2018 à 21:21

Le pétrole soutenu à New York par la vague de froid frappant…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé en légère hausse mercredi, profitant des effets d'une vague de froid qui...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite