Menu
RSS
A+ A A-

Angola: la compagnie nationale de pétrole Sonangol se retire d'Irak

prix-du-petrole luandaluanda: La compagnie pétrolière angolaise Sonangol a annoncé mardi à Luanda son retrait d'Irak en raison de la situation politique du pays et alors que la production angolaise annuelle a baissé de 1,1% en 2013 par rapport à l'année précédente.
Actuellement, notre plan d'action en Irak consiste à solder tous les comptes et à régler toutes les questions afin de permettre notre retrait du pays, a indiqué Anabela Fonseca, membre du conseil d'administration de Sonangol, lors de la présentation des résultats annuels du groupe.

Au niveau interne, ce retrait est déjà décidé. En ce moment, un audit technique et financier est mené pour engager notre sortie sans violer les obligations contractuelles que nous avons vis-à-vis du gouvernement irakien, a-t-elle ajouté.

L'an dernier, Sonangol, opérateur des deux champs Qayara et Najmah dans la province de Ninive, au sud de Mossoul, n'a pu mener aucune activité en raison des nombreux conflits dans la zone et des problèmes de sécurité, liés notamment à la présence d'Al-Qaïda.

Le groupe angolais avait signé fin 2009 un contrat avec l'Irak en vue de l'exploitation des deux champs, annonçant un investissement de deux milliards de dollars pour développer la zone de Qayara.

Sonangol a déjà reçu des sollicitations pour l'achat de ses participations dans ces champs, a assuré Francisco de Lemos, président du conseil d'administration du groupe.

Cette sortie d'Irak intervient deux ans après l'annonce en 2012 du retrait d'Iran en raison des sanctions internationales prises contre le pays. Sonangol reste présent à Cuba, au Venezuela, au Brésil et dans le Golfe du Mexique.

Le groupe angolais a par ailleurs présenté des résultats 2013 en baisse, avec une diminution de sa production de 1,1% par rapport à 2012, à 1,715 million de barils par jour (mbj) contre 1,729 mbj en 2012.

Cette baisse, provoquée majoritairement par une chute de la production en novembre 2013, intervient après une croissance de la production de 4,5% en 2012, qui avait mis fin à trois années consécutives de diminution.

Les concessions pétrolières du bloc 0, opéré par Chevron, du bloc 15, opéré par Esso, du bloc 17, exploité par Total, et du bloc 18, exploité par British Petroleum, expliquent en grande partie la réduction de la production, a indiqué M. de Lemos, ajoutant que Sonangol maintient toutefois son objectif de 2 mbj pour 2015.

Sonangol est l'unique propriétaire des blocs pétroliers angolais qui sont exploités principalement par les groupes internationaux dont Total, BP, Chevron, ENI ou Statoil.

em/clr/az

CHEVRON

ESSO SOCIETE ANONYME FRANCAISE

TOTAL

BP

ENI

STATOIL






Commenter Angola: la compagnie nationale de pétrole Sonangol se retire d'Irak


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 janvier 2018 à 20:56

La hausse de la production américaine d'or noir pèse sur le …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse vendredi, l'Agence internationale de l'Energie (AIE) ayant à...

vendredi 19 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole recule, l'AIE alarme avec ses prévisions sur les …

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, en baisse nette sur la semaine alors que l'Agence internationale de...

vendredi 19 janvier 2018 à 15:24

Le pétrole new-yorkais lesté à l'ouverture par l'offre améri…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture vendredi alors que l'Agence internationale de l'Energie (AIE) a à son tour...

vendredi 19 janvier 2018 à 12:12

Le pétrole recule, l'AIE prévoit une production américaine r…

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que les inquiétudes du marché sur un éventuel bond de...

vendredi 19 janvier 2018 à 10:07

Pétrole: record de production en vue aux Etats-Unis, le rééq…

Paris: En dépassant les 10 millions de barils par jour, les Etats-Unis devraient battre leur record historique de production d'or noir cette...

vendredi 19 janvier 2018 à 05:42

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices et d'inquiétudes sur une augmentation de la...

jeudi 18 janvier 2018 à 20:57

Le pétrole hésite à New York entre baisse des stocks et haus…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé quasi inchangé jeudi, le marché hésitant entre une nouvelle baisse importante des...

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite