Menu
RSS

Forages pétroliers: Seadrill entrevoit un rebond après 2015

  • Écrit par Cours du baril
prix du petrole norvègeOslo: Le groupe de forages pétroliers en mer Seadrill a présenté mardi des résultats marqués par le ralentissement des investissements des compagnies pétrolières, mais a dit entrevoir un rebond après 2015.
Les perspectives de court terme pour les unités flottantes sont influencées par la faiblesse de l'activité provoquée par la réduction par les "majors" de leurs dépenses d'investissements, note Seadrill dans son rapport.

A cet égard, 2014 et 2015 pourraient afficher une moindre augmentation du niveau d'activité par rapport à ce qui était prévu auparavant, ajoute-t-il.

Soucieuses de renforcer leurs liquidités face à une envolée des coûts de production, les compagnies pétrolières tendent actuellement à réfréner leurs investissements, ce qui pèse sur les résultats des groupes de services pétroliers.

Nous avons vu de nombreux exemples où des +majors+ réduisent leurs dépenses, surtout dans l'exploration et dans des zones de production où les coûts sont élevés, comme la production à terre en Amérique du Nord, explique le groupe contrôlé par le milliardaire chypriote d'origine norvégienne John Fredriksen.

Sur fond de refonte des budgets, les dépenses dans leur ensemble ont tendance à ralentir. Par ricochet, la demande d'unités de forage en mer est repoussée vers 2015-2016, ajoute-t-il.

Immatriculé aux Bermudes mais coté à la Bourse d'Oslo, Seadrill a certes gagné plus d'argent l'an dernier, avec un bénéfice net de 2,65 milliards de dollars (1,93 milliard d'euros), multiplié par plus de deux par rapport à celui de 2012 (1,12 milliard de dollars), mais cet exercice avait été par des éléments exceptionnels.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 18%, à 5,28 milliards.

Mais les résultats du dernier trimestre ont quelque peu déçu les attentes des analystes.

Invoquant des défis opérationnels et l'absence d'entrée de nouvelles plateformes dans la flotte, Seadrill dit s'attendre pour le premier trimestre à un excédent brut d'exploitation (Ebitda) équivalent ou légèrement inférieur à celui du quatrième trimestre, lequel est ressorti à 768 millions de dollars.

A compter du deuxième trimestre et sur le reste de l'année, l'Ebitda devrait repartir à la hausse avec l'arrivée progressive de cinq nouvelles unités de forage.

Sur les moyen et long termes, (le besoin d'un nombre accru de plateformes pour la production offshore, NDLR) jouera en faveur des compagnies de forage, assure le groupe.

phy/amp/ggy

SEADRILL






Commenter Forages pétroliers: Seadrill entrevoit un rebond après 2015

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 25 avril 2017 à 21:04

Le pétrole termine en légère hausse mais reste déprimé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement progressé mardi à New York, ne parvenant guère à sortir de la torpeur...

mardi 25 avril 2017 à 18:13

Le pétrole recule un peu, le marché attend les réserves amér…

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la baisse mardi en fin d'échanges européens, les marchés avançant au pas à la veille...

mardi 25 avril 2017 à 15:26

Sans élan, le pétrole stagne à l'ouverture à New York

New York: Le pétrole stagnait à l'ouverture à New York mardi, le marché se montrant peu enclin à la prise de risque...

mardi 25 avril 2017 à 12:25

Le pétrole peine à rebondir, la Russie inquiète les marchés

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mardi en cours d'échanges européens, la Russie refusant de se joindre aux pays de l'Opep...

mardi 25 avril 2017 à 09:35

Norvège: la production pétrolière augmente en mars

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'or noir d'Europe de l'ouest, a progressé en mars, à 1,734 million...

mardi 25 avril 2017 à 07:18

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole a rebondi mardi en Asie en dépit d'incertitudes sur la capacité de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

lundi 24 avril 2017 à 20:56

Le pétrole termine en baisse, souffrant toujours des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse lundi à New York, les investisseurs continuant à s'inquiéter du haut...

lundi 24 avril 2017 à 18:18

Le pétrole repart en petite baisse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse lundi en fin d'échanges européens, dans un marché ballotté entre inquiétudes liées à...

lundi 24 avril 2017 à 18:05

France: les prix des carburants toujours en hausse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur légère hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite