Menu
RSS
A+ A A-

Le gouvernement a signé les textes réformant la fixation des prix des carburants outre-mer

prix-du-petrole ParisParis: Le gouvernement a signé les textes réformant la fixation des prix des carburants dans les DOM, qui visent à baisser les marges des pétroliers et lutter ainsi contre la vie chère, a annoncé mercredi Victorin Lurel.
Le ministre des Outre-mer a appelé chacun à respecter l'intérêt général, alors qu'en Martinique, Guadeloupe et Guyane se poursuivait un mouvement de blocage des stations-service soit par leurs gérants soit par les pétroliers distributeurs.

A la sortie du Conseil des ministres, M. Lurel a annoncé à la presse que les arrêtés interministériels (Economie, Energie, Outre-mer) de méthode réformant les modalités de fixation par l'Etat des prix des produits pétroliers dans les DOM ont été signés, selon ses services. La publication au Journal officiel n'est plus qu'une formalité, a-t-on ajouté de même source.

Il a immédiatement relayé sur twitter cette étape décisive dans le bras de fer qui oppose le gouvernement aux acteurs de la filière des carburants: J'appelle chacun à respecter l'intérêt général.(..) Nous avons pris le temps de l'écoute, mais il était nécessaire d'obtenir plus de transparence et des profits pétroliers plus raisonnables, a-t-il souligné.

Ces arrêtés de méthode vont permettre l'application des décrets du 27 décembre 2013 destinés à faire la transparence sur les marges des pétroliers (de 14 à plus de 20% dans ces territoires) et ainsi faire baisser les prix à la pompe pour les automobilistes.

L'intersyndicale des gérants de stations-service, redoutant que les pétroliers ne récupèrent leurs marges rognées en amont à leurs dépens, avait appelé à un mouvement de fermeture qui a débuté jeudi matin à La Réunion, Mayotte, en Martinique, Guadeloupe et Guyane.

Les négociations menées localement ont permis l'arrêt du mouvement à la Réunion dès dimanche. A Mayotte, où Total contrôle toute la filière, le préfet a ouvert sur réquisition les sept stations. En Martinique et en Guadeloupe, les gérants avaient un peu assoupli mardi le blocage devant l'impopularité du mouvement, tandis qu'en Guyane, ce sont les pétroliers qui ont cessé d'approvisionner les stations, les gérants n'ayant pas été solidaires du mouvement.






Commenter Le gouvernement a signé les textes réformant la fixation des prix des carburants outre-mer


Les Prix des Carburants

France: les prix des carburants augmentent f…

lundi 11 septembre 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont fortement progressé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

France: les carburants, surtout le gazole, e…

lundi 28 août 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont reculé la semaine dernière, en particulier ceux du gazole, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

-Actualités des prix des carburants

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 26 septembre 2017 à 05:58

Le pétrole continue de grimper en Asie

Singapour: Les prix du pétrole continuaient sur leur lancée mardi en Asie et grimpaient à des plus hauts de plusieurs mois, sous...

lundi 25 septembre 2017 à 21:17

Le pétrole termine au plus haut en deux ans à Londres et en …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé lundi au plus haut depuis deux...

lundi 25 septembre 2017 à 18:41

Loi hydrocarbures: Hulot défend "l'axe principal" …

Paris: La loi sur l'interdiction de la production d'hydrocarbures est "l'axe principal" du plan climat du gouvernement, a défendu lundi le ministre...

lundi 25 septembre 2017 à 18:12

Le pétrole grimpe avec le référendum du Kurdistan irakien

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement lundi en fin d'échanges européens, les investisseurs craignant que le référendum du Kurdistan irakien sur...

lundi 25 septembre 2017 à 15:48

Frontières et pétrole: Erdogan veut sanctionner les kurdes d…

Istanbul: Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de...

lundi 25 septembre 2017 à 15:19

Le pétrole, surveillant le Kurdistan irakien, ouvre en hauss…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, aidé par des propos du président...

lundi 25 septembre 2017 à 12:40

Le pétrole monte encore, l'Opep pourrait prolonger son accor…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, les analystes se satisfaisant du ton optimiste adopté par des responsables...

lundi 25 septembre 2017 à 12:16

Kurdistan irakien: assécher les revenus du pétrole dépend de…

Bagdad: L'arrêt des transactions pétrolières avec le Kurdistan irakien, demandé par Bagdad comme mesure de rétorsion à la tenue lundi du référendum...

lundi 25 septembre 2017 à 10:32

L'Opep va discuter de la prolongation des réductions de prod…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Opep discutera en novembre de la prolongation des réductions de production qui ont stimulé les prix et...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite